"Game of Thrones" : "Ocluye el corredor !", "Bloque la porte !"... Le casse-tête des traducteurs face à l'origine du nom d'Hodor

"Hold the door !" Cette phrase, martelée tragiquement à la fin de l'épisode 5 de la saison 6 de Game of Thrones, a marqué tous les spectateurs de la série, dimanche soir. Et pour cause [ATTENTION SPOILER], elle explique pourquoi le gentil géant qui accompagne Bran Stark s'appelle Hodor et pourquoi il ne sait prononcer que cet unique mot, qui semblait dépourvu de sens.

Dans le précédent épisode, on avait ainsi pu découvrir lors d'un des voyages dans le temps de Bran que Hodor s'appelait à l'origine Wylis et qu'il parlait normalement. Mais à la fin de l'épisode de dimanche, alors que le cadet des fils de Ned Stark, assailli par une armée de Marcheurs blancs, se retrouve de nouveau plongé dans le passé, on le voit prendre possession du jeune Hodor en même temps que celui du présent pour le pousser à le transporter sur son traîneau.

"Hold the door" -> "Hodor"

Et alors que Bran tente de fuir ses ennemis en compagnie de Meera, cette dernière ordonne à Hodor de "tenir la porte" ("Hold the door" en VO) pour bloquer les Marcheurs blancs. Une phrase qui se répercute dans l'esprit du jeune Hodor du passé et qu'il finit par répéter en boucle dans un état de transe qui transforme le "hold the door" en "Hodor".

Le hic, c'est que si cette révélation fonctionne en anglais, il est difficile de l'adapter en français ou dans d'autres langues, comme se sont amusés à le remarquer certains internautes, repérés par le Huffington Post ou le journal The Independent (en anglais).

Difficile, mais pas impossible, comme l'explique ce post en anglais sur Movies & TV. En français, par exemple, le "hold the door" a été traduit dans les sous-titres en "Qu'ils n'aillent pas au-dehors !" avant de glisser en "Pas au-dehors !". Les téléspectateurs allemands ont eu droit, eux, à un "Halt das Tor !" que l'on pourrait traduire par "bloque la (grande) porte" qui fonctionne assez bien.

Petits arrangements avec les mots

Certains traducteurs ont dû toutefois faire preuve d'imagination pour retranscrire cette révélation. En espagnol, par exemple, où "Hold the door" aurait dû être traduit par un "Sostén la puerta" bien loin de "Hodor", un "Ocluye el corredor" ("bloque le corridor") a été proposé dans les sous-titres. Etrange mais efficace.

En Turquie, les traducteurs ont tenté de contourner le problème en proposant un "Orada dur !", qui signifie "reste ici" pour le faire évoluer en "Orada dur ! -> Ordadur ! -> Hordor ! -> Hodor !".

Face à ce casse-tête, certains traducteurs ont décidé de ne pas s'embarrasser et ont livré une traduction littérale, même si cela leur faisait perdre le sens de cette révélation. Ainsi, en Finlande, les téléspectateurs ont eu droit à un "Pitele ovea !" dans les sous-titres. Pour le rapport avec "Hodor", on repassera.

A lire aussi

  • Franck Pignon

    Je pense que les téléspectateur ne sont pas aussi bêtes que l'on pourrait croire et qu'ils peuvent lire un sous-titre du genre "Hold the door -> Hodor = bloque la porte". Ca marche dans toutes les langues !!!

  • Katerine David

    Parce qu'il y a des gens qui ne regardent pas GoT en V.O. ?

    • Balretho

      Ben non tout le monde ne comprends pas l'anglais, un détail qui semble vous surprendre...