Coloc pour les solos

© Eve Omel, 2016

Quelle idée !

Une de mes sœurs, qui est elle aussi monoparent avec un enfant, a déménagé récemment et me racontait qu’elle avait visité quelques colocations avant de trouver un appartement pour sa seule famille. « Colocation ! me dis-je alors, quelle idée ! » Devoir imposer de nouvelles règles de vie à son enfant, pas de bruit avant et après telle heure, les étages du frigo et la salle de bains partagés, des pièces où l’on n’a pas droit d’entrée, bref, ça me semblait beaucoup de contrainte pour elle et pour sa fille. Elle avait visité deux appartements, l’un chez une dame âgée, l’autre chez un couple avec enfant. Ça n’avait finalement pas abouti pour des questions d’agencement des appartements, mais l’idée l’avait séduite. Car en dehors de l’aspect financier, il y avait bel et bien l’envie de partage, de compréhension et de soutien mutuel.

Petite enquête et bonnes intentions

Ce jour-là, j’avais clairement fait la fine bouche, moi qui n’ai pas encore tout à fait le couteau sous la gorge, mais j’étais quand même allée regarder ce que je trouvais sur la toile. J'avais trouvé l’enquête sur la colocation monoparentale que venait de réaliser appartager.com (site de colocations) et qui se concluait par le chapeau suivant : « bonnes intentions mais dure réalité ». Tu m’en diras tant.

Depuis lors, j’ai vu passer des tas d'annonces sur le logement colocatif pour parents solos. Et aussi des tas de témoignages sur les difficultés des monoparents à trouver des colocations. Il est temps de se bouger sur le sujet, bon sang, et de nommer deux ou trois sites dédiés qui m’ont paru recommandables et innovants. Ils sont la preuve que oui, les monoparents sont tellement nombreux désormais qu’ils sont pris en compte (enfin, tout du moins) par le marché de l’immobilier !

Références

La référence sérieuse, encore et toujours, c’est le site parent-solo.fr, qui propose dans sa rubrique « annonces » un espace logement.

Depuis au moins deux ans, le site cotoiturage dont l’esprit est basé sur l'entraide et le partage propose offres et demandes de colocations.

Autre site qui a vu le jour en 2014 pour de la colocation adulte et qui a une rubrique spéciale solos : colocation 40 ans +.

Nell

A lire aussi

  • Aucun article lié
  • selmabianca

    Ca ne fait pas forcément rêver cette reprise des collocs à nos âges, c'est vrai. Mais n'y a-t-il pas des lieux intermédiaires à inventer, propices à nos modes de vie contemporains.
    Comme en Allemagne où je voyage parfois et où les machines à laver partagées, les espaces de jeux partagés pour les enfants dans les espaces vacants...me laissent un peu songeuse.
    Des vies plus collectives propices à réchauffer nos coeurs....tout en se ménageant un espace intime absolument salutaire à mes yeux.
    Selma