Attentat des Champs-Elysées : la soirée de François Fillon, candidat LR, et de Xavier Jugelé, adhérent à FLAG !

Samedi, on ne dansera pas rue des Lombards à Paris. No Tea Dance, comme prévu, à 18 heures. Les flics et les fliquettes du FLAG ! Policiers et gendarmes LGBT n'ont pas le cœur à guincher. Hier soir, sur les Champs-Elysées, c'est l'un de leurs adhérents et amis, Xavier Jugelé, qui a été abattu. Certain-e-s diront qu'il a donné sa vie pour la France. C'est la formule con-sacrée. M'est avis qu'il n'a rien donné du tout, et que si on lui avait demandé ce qu'il en pensait, il aurait préféré passer la soirée avec son amoureux, danser samedi, et peut-être même être devant son poste de télé à écouter François Fillon,  pater dolorosa annonçant, des mensonges plein le bec et l'œil battu, qu'en signe de deuil, il annulait tous ces meetings (En matière d'opportunisme politique bien dégueu on ne pouvait faire mieux).

Fillon, qui flirte avec Sens commun mais qui voudrait bien, en bonne honteuse, que leur idylle reste dans le placard, sait-il ce qu'est FLAG ! ? Sait-il à quelles valeurs adhérait Xavier Jugelé ?

fikllon manif pour tous

FLAG ! Policiers et gendarmes LGBT est une association française créée par des policiers en septembre 2001 et dont l’objectif est de lutter contre toutes formes de discriminations à l’encontre des gays, des lesbiennes, des bis et des transsexuels au sein de la Police nationale. Dans un milieu ultra sexiste, nourri d'une virilité d'Epinal, y a du taf : en février 2014, FLAG ! communiquait pour la deuxième année consécutive les chiffres des violences  LGBTphobes recensées par la Police et la Gendarmerie nationales. Chiffres en hausse avec 1181 faits signalés... Insultes, brimades, humiliations, encouragées par l'ambiance haineuse et délétère dans laquelle s'étaient déroulés en 2013 les débats sur le mariage pour les couples de même sexe. Inutile ici de rappeler le soutien apporté par François Fillon à la Manif pour tous, dont il épouse les vues en matière d'union et de filiation, ce n'est un secret pour personne...

A la date du 18 avril, sur le site de FLAG ! on peut lire un billet faisant état de l'intérêt porté par les présidentiables au courrier que l'association a envoyé à chacun-e : très peu de candidat-e-s ont pris le temps de rédiger une réponse personnalisée. François Fillon et Marine le Pen, qui jurent tant aimer leur police nationale, comptent aux abonné-e-s absent-e-s. Ne leur donnons pas l'occasion de danser dimanche, ils ne le méritent pas.

Nota : Pour plus d'infos sur FLAG ! et sur leurs actions on lira avec profit le témoignage de son président,  Mickael Bucheron, livré à Têtu

Related Posts:

  • No Related Posts