La Manif pour tous, la bien mal-nommée

Quand on choisit un nom de baptême, il faut faire gaffe. Prendre le contrepieds des idées de l'autre, c'est une chose. Calquer son nom sur celui de l'ennemi en est une autre. Les masculinistes, par exemple, ne sont pas le pendant des féministes, bien que le nom pour les désigner soit construit sur celui de "féministe". Les premiers sont au mieux des bonshommes un peu nostalgiques du mythe de la maman putain, au pire complet misogynes ;   les secondes ne sont nostalgiques de rien (et pour cause), plus égalitaristes que misandres. Il en va de même quant à la désignation de "Manif pour tous". L'expression calquée sur celle de "Mariage pour tous" donnerait l'illusion d'une unanimité partagée en faveur de ce mouvement et des idées qu'il promeut. Ben, c'est un peu raté. Pour la seule et bonne et unique et indiscutable raison que la fameuse manif, elle n'est pas pour tous ! Qui pour défiler dimanche prochain derrière les écharpes cocardières des Christine Boutin et de son petit dernier, Jean-Frédéric Poisson ?  Pas moi, pas vous, pas tout le monde.

Boutin

Le pronom "tous" est filou. Pronom de la totalité, il devient totalitaire quand il laisse accroire à une totalité alors que le pronom ne renvoie qu'à un nombre limité d'éléments comptables prélevé dans un ensemble. En gros quand il laisse accroire que serre-têtes, duffle-coat et plein d'enfants en bleu pour les garçons et en rose pour les filles, c'est la France de 2016. (Ok, ok, je suis un peu caricaturale. Il y avait aussi des mecs torse-poil arborant le rose folasse de nos bonnes vieilles Pride...)  torse poil

A l'inverse, dans l'expression "Mariage pour tous", le pronom "tous" renvoie bien à une totalité. Avec la loi Taubira le mariage laïc est devenu une institution égalitaire : chaque couple qui s'aime et qui le souhaite peut échanger alliances et serments, quelle que soit son orientation sexuelle.

Le Mariage pour tous et la Manif pour tous, bien qu'ils partagent un acronyme commun (LMPT), ne sont pas égaux. Pour preuve, les résultats du sondage IFOP réalisé en septembre 2016 : 62% des personnes interrogées s'y disaient favorables au maintien de la loi Taubira, 59% favorables à l'ouverture de la PMA pour les femmes homosexuelles. Donc, si vous me suivez toujours, la Manif pour tous, ça concerne entre 38 et 41 % de la population française. Tu parles d'une unanimité !

Pour résumer, nous avons d'un côté "le mariage pour tous les couples qui souhaitent se marier" et de l'autre  "la manif pour tous ceux/celles qui sont contre le mariage pour tous les couples qui souhaitent se marier." C'est quand même pas le même TOUS. Dans le second cas, le champ d'application du pronom se réduit comme peau de chagrin : même Bruno le Maire, l'autre soir, bien sage en face d'une Karine Le Marchand à moitié pétée, se montrait gay-friendly ; même Riposte Laïque titrait il y a trois jours que la Manif pour tous se plantait en se battant contre la loi Taubira. N'en reste pas moins que le cadavre bouge encore. Les milliers de larves qui l'habitent se répandront dimanche 16 octobre dans quelques rues de Paris. Pendant ce temps, nous irons TOUS nous rouler des pelles place de la République, entre 16 heures et 18 heures, pour répondre à l'invitation de Jacky Majda.Parce que nos baisers, qu'ils soient gays, lesbiens, bi, hétéros, valent mieux que leurs peurs et leurs haines.

 

Related Posts:

  • No Related Posts