Test de l'été : A quand une marche de la fierté hétérosexuelle ?

"Il y en a toujours pour les mêmes. Les pédés par ci, les gouines par là, les trans et tous ces genres bizarres dont on nous rebat les oreilles, on en a ras-le-béret. C'est comme si les hétéros on se mettait à être fiers seulement parce qu'on nique."

C'est vrai mon gars imaginaire que j'ai  (à peine) inventé pour ce papier et dont je lis les éructations presque tous les jours sur le Net, on peut réfléchir à ça. Mais attention une Marche de la fierté hétérosexuelle, ça se mérite. Juste un petit test avant de lancer une pétition pour que justice festive te soit rendue.

1.La première fois que tu as dit que tu étais amoureux

a. Tes parents t'ont demandé comment elle s'appelait et si elle avait de gros nibards.

b. Tes parents t'ont balancé une grosse beigne en se demandant comment ils avaient fait pour pondre un hétéro.

2.Il y a trente-quatre ans

a. Première fête de la musique, Michael Jackson sort Thriller, ABBA fait sa dernière apparition publique.

b. Etre hétéro est encore considéré comme une maladie mentale.

3.A l'école

a. Tu adores les cours d'éducation sexuelle.

b. On t'a caché que les hétéros avaient fini au bûcher à l'époque médiévale et avaient été déportés pendant la seconde guerre mondiale.

4.Au cinéma

a. Tes films cultes dans l'ordre : Pretty woman, Quand Harry rencontre Sally, L'Arme fatale 1,2, 3, 4, 5, 6 jusqu'au 22 (Le 19, t'as pas aimé)

b. Il n'y en a que pour les déviants LGBTQI, tu n'y vas plus.

5.Quand tu sors

a. Ben, tu sors

b. Il t'est déjà arrivé de te faire insulter parce que tu marchais main dans la main avec ta meuf. Une fois même vous avez dû courir très vite pour ne pas être passés à tabac.

6.Dans les bars et les boîtes que tu fréquentes

a. On est serré, on fait la queue au bar, on danse, on flirte et plus si affinités.

b. On est serré, on fait la queue au bar, on danse, on flirte et plus si affinités. Il y a eu longtemps des descentes de flics, mais maintenant ça va mieux. Juste des tueries, de temps en temps.

7.Quand tu voyages

a.Ta Bible, c'est le Guide du Routard.

b. Ta Bible, c'est la liste des pays hétéro-friendly.

8.Ton désir d'enfant

a. Encore heureux. C'est contre-nature la vie sans gosses.

b. T'es hétéro et tu veux des enfants ? Tu serais pas un peu pédophile sur les bords, genre curé du diocèse de Lyon  ?

9.Quelque chose ne tourne pas rond

a. "Un je-ne-sais-quoi qui me laisse con
Quelque chose en toi ne tourne pas rond
Mais autour de moi, tout tourne si rond
Quand quelque chose ne tourne pas rond"

Tralalalalère

b. C'est à cause que tu es hétéro.

10.Pour toi, être fier, c'est

a. Faire ton Zlatan. Arriver comme un roi, partir comme une légende.

b. Ne pas avoir honte de ce que tu es, de la manière dont tu vis et dont tu aimes.

11.Question subsidiaire. Si tu devais te choisir un drapeau

a. images-39

b. images-38

Résultats du test

Si tu as une majorité de a, faudra attende encore un peu pour mériter ta marche de la Fierté hétérosexuelle. Y a pas de quoi être fier entre nous.

Si tu as une majorité de b, c'est gagné. Tu peux pétitionner auprès de Change.org pour l'organisation en 2017 d'une marche de la Fierté hétérosexuelle. Il ne te reste plus qu'à trouver un drapeau rien qu'à toi (et pas que tu partagerais avec La Manif pour Tous). Pour le reste, fonce : tant qu'un hétéro ou une hétéro cisgenre sera discriminé-e, violenté-e, humilié-e, assassiné-e, en vertu de ce qu'il se passe dans son pieu, tu auras à descendre dans les rues. FièrEs.

Related Posts:

  • No Related Posts
  • Clo

    Hétéro mais parfaitement d'accord. Ce qui se passe dans le cœur/le corps d'un individu ou d'un couple (ou plus ;)) ne regarde personne et n'enlève rien à personne.

  • Passievident

    C'est quoi cet article ?

    • Abricot99

      Il semblerait que les blogs de FTV tombent de plus en plus bas. Je me demande vraiment où ils vont chercher de tels contributeurs. Le service public financé par mes impôts est en train de devenir un papier pour bobos parisiens, rédigé par des auteurs dénués de talent.

    • Clo

      De plus en plus de messages circulent sur les réseaux sociaux pour dénoncer les gayprides et demander des hétéroprides (marchés des fiertés hétérosexuelles). L'auteur veut ici démontrer toute l'absurdité de ce mouvement, qui n'a pas lieu d'être car être hetero n'implique pas de discrimination ou de danger dans la société.

    • Anonyme666

      Une réponse à tout les messages de ceux qui ne se disent pas homophobes mais en ont marre que les LGBT aient droit à la parole.
      J'ai eu une longue discussion dans le même genre avec quelqu'un qui affirmait n'avoir aucun problème avec les LGBT mais qualifiait de propagande malsaine chaque fois qu'ils/elles demandaient l'égalité réelle.
      Il y a 50 ans cela concernait encore les femmes qui ne pouvaient travailler et/ou avoir un compte sans le consentement de leur mari.
      Cet article ironique montre la contradiction et l'aveuglement des soit-disant pas homophobes.

      • Passievident

        Ce n'est pas exactement le problème: d'abord, la façon qu'ils ont à revendiquer: c'est honteux, vulgaire. S'ils veulent se faire respecter, qu'ils soient d'abord respectables. J'en ai connu qu'y l'étaient et je les respecte. Mais pas cet étalage fumeux et vulgaire.

  • Penegal

    La prochaine tendance, c'est hermaphrodite (ou androgyne).
    L'égalité des sexes fiche tout en l'air. Au temps de la Grèce antique, un homme faisait son apprentissage avec un autre homme, puis ensuite prenait une femme, la femme étant considérée comme une homme.
    Même pour cuire les homards la nature n'a pas fait les sexes égaux! Marre de l'égalité des sexes! http://homarddesiles.com/images/interface/homardcuisson.png
    Sinon, voilà ce que les femmes attendront des hommes un jour. https://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/thumb/e/e2/Juniorposter.jpg/220px-Juniorposter.jpg

    • DCE

      Une fois j'ai entendu deux femmes parler entre elles : "il parait que les médecins pourraient greffer un utérus aux hommes et qu'ils pourraient avoir des gosses. Mais ils disent qu'éthiquement, c'est délicat. Tu penses, les mecs voudront jamais, je te le parie".
      J'ai bien rigolé !

    • Clo

      Au temps de la Grèce antique en effet, l'homosexualite etait communément admise, tout comme chez les pharaons, etc, je me permets de vous le rappeler. N'était-ce pas également le temps où tous les êtres humains n'avaient pas les mêmes droits et où certains naissaient, demeuraient et mouraient esclaves ?
      Sans nier la réalité des Droits de l'Homme (avec une majuscule car cela s'applique à tous les représentants de l'espèce humaine^^) à l'heure actuelle, quelle belle époque c'était donc, la Grèce antique !

      • Penegal

        Oui, quelle belle époque. Je me rappelle du temps oùj'avais mon esclave.Maintenant il faut tout faire par soi-même.

  • Bernard Larue

    d abord , nous sommes en periode d interdiction de rassemblement, imaginez une bombe de daech au milieu........
    nous sommes en pleine decadence de l empire romain!!

  • Anonyme666

    Juste retour de questionnement.