Le débat : qui dit vrai ? qui dit faux ?


Accusations en série, arguments tronqués. Hier, certains candidats n‘ont pas échappé aux approximations ! L’Oeil du 20h décrypte le vrai du faux.

Moment fort de la soirée, Philippe Poutou attaque Marine Le Pen sur son immunité parlementaire qui lui permet de ne pas se rendre aux convocations des juges. Elle tente de lui renvoyer la balle: "Monsieur Poutou doit être contre les salariés protégés c'est à dire les procédures particulières pour protéger les salariés parce qu'ils ont un mandat". Sauf que... vis à vis de la justice, un salarié avec un mandat syndical n’a pas immunité. En novembre dernier, dans l’affaire de la chemise arrachée du DRH d’Air France, un élu CGT a été condamné pour violence. En revanche, c’est vrai, dans une entreprise, un élu syndical est protégé : en cas de licenciement, un inspecteur du travail doit donner son accord.

Nicolas Dupont-Aignan aborde lui les hausses d’impôts! “Vous avez augmenté les impôts, 30 milliards pour M.Fillon, 60 pour M.Macron" affirme-t-il. "Non, pas moi" lui rétorque Emmanuel Macron. "Je n'étais pas ministre dans la période que vous indiquez". C’est vrai, Emmanuel Macron n’était pas ministre mais secrétaire général adjoint de l’Elysée, en charge des questions économiques. En 2015,sur le plateau de Des Paroles et Des Actes, il assumait le bilan : “en 2012, on augmente en effet les impôts de manière substantielle, et il ne faut pas se masquer derrière ses responsabilités, j'y ai tout à fait ma part…” Selon l’équipe du candidat : simple solidarité gouvernementale. Elle affirme qu’il n’était pas à l’origine de cette décision.

Et ce chiffre de 60 milliards donné par Nicolas Dupont Aignan est-il juste? Non selon l’Observatoires Français des Conjonctures économiques. Ce calcul serait biaisé. D'après l’OFCE, bilan du quinquennat Hollande : + 32 milliards d’euros d’impôts!

Au jeu des calculs, François Fillon nous a perdu sur les effectifs militaires! “Il y a exactement le même nombre de militaires aujourd’hui qu'en 2012", affirme-t-il. Faux! Depuis 2012, il y a 20 101 militaires de moins. Même si depuis les attentats les effectifs sont repartis à la hausse, ils n’ont pas retrouvé le niveau de 2012! L’équipe du candidat reconnait un peu trop d’indulgence envers le bilan de François Hollande...

François Asselineau, lui s’est corrigé lui-même. Hier il affirmait: “ Je voudrais signaler que M.Dupont-Aignan à 1,1 millions d'euros de dettes auprès des banques” Faux! Il présente aujourd’hui ses excuses à Nicolas Dupont-Aignan, précisant dans un communiqué : “Debout La France affiche un endettement de 1 336 648 €, mais dont seulement 1 446 € relève d'une dette auprès d'une banque”

Les candidats ont moins de trois semaines pour abattre leurs dernières cartes.

Publié par L’Œil du 20 heures / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article lié
  • Sylvain

    Concernant les effectifs militaires, j'ai été surpris par votre graphique. Il est, me semble-t-il, trompeur. En effet, le graphique semble laisser croire à une chute vertigineuse des effectifs : la courbe touche quasiment l'axe horizontal, alors que les effectifs ont simplement baissé de moins de 10%. Si vous aviez respecté l'échelle verticale, vous auriez fait moins d'effet, certes, mais ce serait plus honnête. Alors, quitte à reprendre un candidat, autant le faire sans exagération à votre tour !