Round up, à quand l'interdiction ?


"J'ai fait retirer des jardineries, la vente en direct du Roundup qui est un pesticide extrêmement violent". La ministre de l'Environnement, Ségolène Royal l'assurait quelques semaines plus tôt sur les ondes de France Inter. Alors, promesse tenue ? Pas si simple.

Dans la ligne de mire de la ministre, un des désherbants les plus connus au monde. Sur le site internet de la firme qui le fabrique, ce désherbant est toujours disponible. Mieux, on vous en indique les points de vente. En banlieue parisienne, nous nous sommes rendus dans un magasin spécialisé. Au rayon désherbants, les produits au glyphosate - l'herbicide particulièrement toxique - ont pris racine. 

Bilan de notre tournée, sur 10 magasins contactés, 7 vendent encore ces désherbants. Finalement, l’interdiction totale dans les jardineries, c’est pour 2019 mais pour les agriculteurs, pas de date officielle. Ce sont pourtant les plus gros consommateurs de produits a base de glyphosate.

Publié par L’Œil du 20 heures / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article lié
  • Raphaël

    La loi de Transition énergétique prévoit que les jardineries mettent fin à la vente libre des pesticides à partir de 2016 et avant le 1er janvier 2017

    La loi prévoit ensuite la fin obligatoire de la vente des pesticides dans les jardineries au 1er janvier 2019

    Suite à la position exprimée par Ségolène Royal, la France s'oppose au renouvellement de l'approbation du glyphosate

  • Zaza40

    Vraie fausse interdiction.....à mourir de rire....tant que ça rapporte à des grosses entreprises, le petit peuple continuera à être intoxiqué, ....et à se taire.

  • chrisstian

    pour une fois très bonne initiative d'une responsable politique, dommage que sa décision ne soit pas appliquée, mais ça fait parti des institutions du pays, on ménage la chèvre et le choux , on interdit la vente d'un produit cancérigène, mais en ce qui concerne les agriculteurs on ne donne pas de date limite d'utilisation , donc il continuera d'être déversé sur nos cultures.

  • http://thecontemporaryartconsultants.com/ Papatouté

    Les gouvernements Français sont incapables de prendre des décisions ou quand ils en prennent, très rarement, ils font marche arrière.

  • schumacher

    pas uniquement les agriculteurs. Les Ministres sont des amis des dirigeants des Stés de productions. Leurs intérêts se chiffrent en Euro. Dans divers livres sur la question, les explications indiquent nettement qui profite de la vente. Les cultures dans les champs résistent aux produits. Les agriculteurs sont liés aux marchés. Les Stés comme Monsanto dictent les lois.