Contradiction...

Laurent Delahousse n'a pas su contredire ou interroger François Fillon sur au moins trois points : - le chiffre de 200 000 personnes est celui des organisateurs et on sait depuis hier après-midi qu'il est faux. Les estimations calculées objectivement par plusieurs médias donnent le chiffres approximatifs de 50 000...

Autiste...

En tant qu'étudiante en travail social je suis choquée d'entendre monsieur Fillon dire 3 fois de suite lors de son interview au journal de 20h "je ne suis pas autiste". L'autisme est une maladie et pas un vulgaire défaut. Je trouve cela honteux qu'un homme public puisse l'utiliser sans aucune...

Ecrasement...

  Notre débat démocratique est écrasé, pulvérisé, par le sujet des affaires. Vous concourrez par vos choix rédactionnels à cet écrasement. Alors, s'il vous plait, écoutez mon message de vieux spectateur : parlez nous aussi du pays et des programmes, pour que nous puissions choisir. Votre responsabilité est à cet...

Autiste...

  J'ai 25 ans. J'ai toujours regardé France 2 pour sa qualité de programme et de ses journalistes. Jusqu'à aujourd'hui. Laurent Delahousse et la rédaction sont complètement passé à côté de l'interview de Monsieur Fillon. Tout d'abord, comment pouvez-vous laisser Monsieur Fillon dire TROIS FOIS "Je ne suis pas autiste"...

Tauromachie...

Il me semble que le but de l'"Emission politique" est de nous permettre de nous informer,  pas d'assister à une séance de tauraumachie . Aucun respect pour le téléspectateur . Est ce que France 2 est encore un service public au service de tous. @Mireille G.

Problèmes d'invités...

Il y a vraiment un problème avec vos invites à l'Emission Politique, comme auparavant « Des paroles et des actes ». Ou plus exactement vous avez un problème... d'honnêteté dans leur choix. Je résume (de mémoire) une femme voilée présentée comme citoyenne lambda qui est en fait une militante haineuse, une diplômée...

Désolant...

  Je tiens à vous faire part de mon indignation devant la manière dont s'est déroulé "l'émission polmitique". Manque d'objectivité, parti pris des journalistes, voire manipulation avec le témoignage de l'habitante de Calais qui aurait tout perdu par la faute des migrants. Un spectacle désolant pour une chaîne du service...