Plein vent...

Est-il indispensable que les journalistes envoyés sur les sites ravagés par les cyclones présentent leurs reportages en plein vent et sous le déluge ? C'est ridicule et potentiellement dangereux, en tout cas pour leur santé.
Il m'est déjà arrivé de me demander s'il était nécessaire qu'ils fassent le pied de grue devant l'Elysée pour parler du Président, même quand il est à l'étranger, mais au moins là, en général, ils sont au sec...@Pierre S.

Related Posts:

  • No Related Posts