Questions...

J'ai été très surprise, voire inquiète au regard de votre JT du jeudi 27 avril 2017 de 20 heures. Non seulement, les divers reportages sur la campagne de Marine Le Pen, les éventuels ralliements occupaient une large place dans cette émission. Je me pose aussi la question des choix thématiques qui ont été faits. Aucun mot sur la procédure entamée de levée de l'immunité de Mme Le Pen, la suite de l'affaire des emplois fictifs du FN et de l'utilisation de 5 Mio € du Parlement Européen. Prendre "la température du peuple" à travers des séquences du type "dans ma rue" ne relève pas de l'information du spectateur. Rien n'est contextualisé, expliqué. On reste sur des impressions forcément approximatives et partielles. A mon avis, un grand journal télévisé a pour mission d'apporter des informations, mais aussi des explications quant au fonctionnement des divers domaines bien complexes de notre monde d'aujourd'hui. C'est un devoir, surtout dans le contexte d'une campagne électorale. Avec mes salutations les meilleures. @Karin SJ.

Related Posts:

  • No Related Posts
  • smr

    Je trouve également suspect le mode de fonctionnement de Dans ma rue, ainsi que le choix des invités ou le "jugement" des journalistes :
    - on ne nous dit pas comment sont choisies les personnes interviewées pour "dans ma rue". Utilise t-on la méthode des quotas? Idem pour les personnalités invitées, en choisit-on 60 de pro Macron, 40% de pro Le Pen? et combien de neutres?