Mariage pour tous : l'examen de la loi se termine dans une ambiance explosive

(MAXPPP)

Nuit surréaliste à l'Assemblée pour la fin de l'examen du texte sur le mariage pour tous. L'ultime séance de cette seconde lecture a été émaillée d'une série de violents incidents et d'invectives. Dans un hémicycle chauffé à blanc, des députés ont failli en venir aux mains. "Ça fait trente ans que je siège dans cet hémicycle, je n'ai jamais vu cela", a témoigné Alain Vidalies, ministre des Relations avec le Parlement. Récit de cette nuit explosive.

Acte 1 : l'UMP provoque des socialistes muets

Nous sommes en début de soirée, la séance reprend après le dîner. Comme avant l'interruption, la majorité socialiste est muette. Le PS n'a quasiment pas entamé son temps de parole, pour en "finir vite". Il ne reste qu'un peu plus de trois heures de temps de parole à l'UMP, ce qui laisse présager une fin des débats dans la nuit. Alors l'opposition tente de provoquer les socialistes pour prolonger les débats. "Mais qui vous interdit de micro, c'est une consigne de groupe ? Mais dans quel groupe êtes-vous ? Défendez vos électeurs, prenez le micro !", s'est exclamé Christian Jacob, patron du groupe UMP. "Qu'on vous entende !  Honte à vous !"

Faisant mine de défendre leurs amendements, les députés UMP vont multiplier les attaques pour faire sortir la majorité de ses gonds, sans succès. "Vous êtes des moutons, vous êtes des godillots ! Et Mme Bertinotti est la ministre des minorités agissantes !", accuse Philippe Meunier. "La majorité est K.-O. debout", assène Marc Le Fur, poursuivant le monologue de l'opposition. "Vous laissez quel choix, à part la manif du dimanche 21 avril, et de mai ?", interroge Philippe Meunier. Christian Jacob, hors de lui, pointe la majorité : "Vous avez peur du peuple ! Vous avez tellement peur que vous ne publiez pas vos agendas. On a des ministres qui rasent les murs."

Acte 2 : un "sourire" provoque la bagarre

Toujours silencieux, les députés socialistes sont prêts à craquer, mais consigne leur a été donnée de ne "rien faire" pour ne pas créer d'incident. C'est l'évocation du rassemblement contre le mariage pour tous, une veillée organisée sur l'esplanade des Invalides, à deux pas de l'Assemblée, qui va mettre le feu aux poudres. Des députés UMP qui sont allés saluer les manifestants dénoncent le déploiement de CRS, démesuré à leurs yeux, "alors que [les militants] avaient une attitude silencieuse". Marc Le Fur raconte avoir vu un jeune homme "frappé à la gorge", secouru par le député UMP Nicolas Dhuicq, et une "jeune fille à lunettes traînée par des CRS". Cette évocation fait alors réagir un fonctionnaire du ministère de la Justice, assis juste derrière Christiane Taubira. "Il a ri aux éclats", dit l'UMP, "il a soupiré", explique-t-on dans la majorité.

Excédés par cette "provocation", certains députés UMP désignent d'un doigt vindicatif le fonctionnaire. Puis ils se lancent vers lui avec la volonté d'en découdre. Autour du banc des ministres, ça se bouscule, ça hurle, ça vocifère, les visages sont rouges de colère. Les huissiers de l'Assemblée et Alain Vidalies tentent de s'interposer. Le ton monte. On entend : "C’est pas le lobby LGBT qui gouverne !" Et Christiane Taubira, au départ stoïque, monte les marches de l'hémicycle pour se réfugier en hauteur. Selon Bernard Roman, député PS, "quelques coups de poing sont partis". Du "jamais-vu", affirment les élus de droite comme de gauche. Il n'existe pas a priori de vidéo de l'ensemble de la séquence car la retransmission est coupée dès la suspension de séance. 

 

Acte 3 : la jeune fille à la ballerine

Lors de l'interruption de séance, la salle des Quatre-Colonnes, où les députés rencontrent les journalistes, est en fusion. Les élus de l'opposition règlent leurs comptes avec ceux de la majorité devant les caméras. "Vous avez dit qu'on allait assassiner les enfants !", s'indigne un député PS. "Mais vous nous avez traités de chiens !", lui rétorque un élu UMP. L'ambiance est survoltée, tout le monde pense que l'examen du texte s'arrêtera là pour cette nuit. Accompagné des députés UMP Patrick Ollier et Daniel Fasquelle, Philippe Meunier profite des caméras pour dénoncer l'interpellation de jeunes filles "avec des ballerines", brandissant une de ces chaussures. Ballerine qui sera de nouveau brandie dans l'hémicycle par l'élu UMP. "La police de M. Valls interpelle des jeunes filles en ballerines", répète-t-il, soulignant que la propriétaire du soulier ne portait pas de "godillots".

Acte 4 : "On a mis les enfants de la France dans des cars"

De retour en séance, l'ambiance est à la fois grave et électrique. Très remonté, Claude Bartolone assène : "Rien ne justifie une espèce de descente avec une menace physique comme celle à laquelle on a assisté (...). Rien ne peut justifier la descente qu'il y a eue pour menacer un membre du cabinet de la garde des Sceaux." Le président de l'Assemblée nationale décide de poursuivre l'examen du texte, malgré les protestations de l'opposition. Loin de s'apaiser, les esprits s'échauffent au sujet des incidents qui ont émaillé la "veillée" organisée près de l'Assemblée. Les députés réclament des comptes au gouvernement. Nicolas Dhuicq s'indigne que l'on ait mis "les enfants de la France dans des cars". Dénonçant un dispositif policier démesuré ("des CRS casqués, bottés, équipés de boucliers"), ainsi que des violences policières à l'encontre "de jeunes gens et de jeunes filles étudiants qui chantent", l'opposition accuse le gouvernement d'avoir organisé une "mascarade".

Les explications du ministre des Relations avec le Parlement ne vont pas calmer les députés UMP. Après s'être entretenu avec Manuel Valls, Alain Vidalies fait état de la présence "de groupuscules d'extrême droite", provoquant la colère sur les bancs de la droite. Il ajoute qu'il n'y a eu "aucun blessé". Devant les protestations de l'UMP, Alain Vidalies lance : "Vous avez le droit d'être au secours des factieux, pas nous." Selon la préfecture de police, citée par l'AFP, 74 personnes ont été interpellées et un gendarme mobile a été légèrement blessé.

Acte 5 : le monologue de l'UMP et la litanie des chiffres

A 2 heures du matin, l'UMP ne dispose plus que d'environ deux heures de temps de parole. Les esprits se sont un peu apaisés. La majorité retrouve alors son silence et on assiste à deux heures d'un monologue qui vire parfois à l'absurde. Une vingtaine de députés UMP vont ferrailler contre un mur. Tout y passe : les "CRS de M. Valls" contre les "millions de Français qui manifestent", "le tic-tac de la grogne" (sic), le "simulacre de démocratie", le "Parlement assiégé"… Rien n'y fera. Aux alentours de 4 heures, le temps de parole du groupe UMP est épuisé.

La majorité, qui n'attendait que le silence de la droite, peut alors rejeter les amendements de l'opposition et adopter les articles du projet de loi. On assiste alors à une tragi-comédie. Le président de l'Assemblée annonce un à un les amendements que les députés sont appelés à voter. Une longue série de chiffres comme une litanie, entrecoupée parfois de votes, toujours les mêmes : rejet des amendements, adoption des articles de la loi. Claude Bartolone est même félicité par le député UDI Jean-Christophe Fromantin pour "son talent d'apnée". Hervé Mariton tente "un rappel au règlement pour savoir si l'UMP a droit au rappel au règlement".

Aux alentours de 6 heures, l'examen du projet de loi est terminé. Restent les explications de vote. Chaque inscrit a cinq minutes pour exposer ses arguments. Fière du devoir accompli, la majorité quitte l'hémicycle. Vingt-six députés UMP, qui ont lutté avec acharnement contre le texte, martèlent une nouvelle fois leur opposition et déplorent les méthodes du gouvernement. Pour les écouter, il ne reste plus que Christiane Taubira, Alain Vidalies et moins de dix députés PS. "S'il y a deux semaines, on m'avait dit que le débat durerait deux jours, je ne l'aurais pas cru. Je suis donc satisfait car il fallait que l'on passe à autre chose", confie Jean-Jacques Urvoas, le président PS de la Commission des lois, qui prend congé peu avant 7 heures. Le vote solennel entraînant l'adoption définitive de la loi sur le mariage pour tous aura lieu mardi 23 avril.

A lire aussi

  • tomtiki

    Les socialistes passent en force .Depuis 1 ans ils sont sur cette loi ,pendant ce temps la le chômage s instable sous
    L indifférence ps . L UMP qui martel depuis 1 ans et demande de passer à autre chose "le chômage les entreprises "
    Le temps n est plus à s occuper d une minorité, mais pensais, vous socialistes ,à la majorités Français.

  • monicaparis

    on voit par qui on est dirigé, des gens de pouvoir et qui se disant sociaux.... c'est à dire pour la défense des petits dans notre société.... s'en fichent et ne veulent pas voir le nombre de gens qui protestent contre cette loi dégradante pour le genre humain..... ok les homos ont le droit de vivre comme tout le monde mais on peut considérer que l'on est né d'un homme et d'une femme et que c'est le top pour un enfant ..... c'est la vie qui l'a voulu ainsi, respectons cette donnée. Quel mamifère autre que l'homme est homo : aucun . les animaux sont  plus sages que les hommes....
    à méditer............

    • Takumo

      Quel mamifère autre que l'homme est homo : aucun.

      Eh bien, ne vous en deplaise, si!

      Pour vore culture:
      http://www.ethologie.info/revue/spip.php?article60
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Sexualit%C3%A9_animale
      http://www.scienceshumaines.com/gays-les-betes_fr_24425.html
      Eet pour vous emoustiller puisque ca vous tracasse tellement...
      http://www.vodeo.tv/documentaire/homosexualite-animale
      http://www.dailymotion.com/video/xqvli4_homosexualite-animale_animals

      On trouve cela en 1 clic!
      Vous avez eu peur de quoi pour ne pas chercher?

      Et pour finir de vous refuter, en France, deux chiens que j'ai vu forniquer sous mon nez!

      La nature.... y avez-vous seulement jamais mis les pieds!

      les animaux sont plus sages que les hommes.... Certainement! Et certainement bien plus que les humains comme vous!

      • Pluton92

        drixc, takumo, et ils ont réussi à faire des petits ?!!!! Qu'il y ait des actes homos chez les animaux, cela ne peut être qu'occasionnel et souvent refléter des actes de soumission envers le dominant. En aucun cas, il ne s'agit de situations stables sauf à voir l'espèce disparaître. Et je ne crois pas que les animaux parents sont du genre à donner leurs petits au titre de la GPA !

        Je ne vois pas, Takumo, où vous voyez de la "sagesse" chez les animaux dans ces actes !!!! Cela s'appelle "faire feu de tout bois".

        • magnum31

          "Et je ne crois pas que les animaux parents sont du genre à donner leurs petits au titre de la GPA !"Les abandons et les adoptions sont monnaie courante dans le règne animal, surtout chez les oiseaux.

    • drixc

      C'est faux chère MONICAPARIS, il existe de nombreux cas d'homosexualité chez les animaux, notamment chez les dauphins les singes et d'autres encore, même des lézards ! Renseignez vous sur le net, vous trouverez des études scientifiques très poussées sur les bonobos qui ont une sexualité bien plus ouverte encore que la notre.

      La vie n'a donc pas voulu que tout les mammifères soient hétéros, si jamais vous considérez que l'homosexualité est une hérésie/perversion de l'âme, permettez moi de vous rappeler qu'elle a toujours existé et existera toujours dans une certaine proportion. Ce qui a tendance à faire augmenter ou diminuer cette proportion c'est la façon dont on la traite et considère selon les époques et les civilisations.Une société tolérante compte la donc même proportion d'homosexuels qu'une société intolérante sauf qu'on ne les entend pas et qu'on ne les voit pas...

      Je considère l'homosexualité comme anormale, c'est à dire en dehors de la norme qui veut qu' un homme soit fait pour aimer une femme et vice versa. Mais puisque ce n'est pas le cas  pour tout le monde alors inventons d'autres "normes" afin que les "anormaux" se sentent eux aussi acceptés et reconnus de façon égalitaire. (et je précise aussi que je déteste cette notion de norme, mais il faut bien vivre ensemble avec des règles communes à tous...)
      Je ne sais plus quel député disait "si vous acceptez qu'un homme se marie avec un homme, bientôt vous accepterez qu'il se marie avec un chien" Voilà qui en dit long sur ce que pense ce monsieur de l'homosexualité....Je vous souhaite de ne pas penser ainsi et vous invite à réfléchir sur la notion d'AMOUR plutôt que de normalité naturelle ou divine

      bien à vous

    • http://www.facebook.com/emilie.morin.9678 Emilie Morin

      Que 2 homos se marient est dégradant pour le genre humain??? Et après on nous dit que les anti ne sont pas homophobes....
      L'homosexualité existent chez de nombreuses espèces ne vous en déplaisent.Est-ce le top pour un enfant de se faire battre à mort par ses parents hétérosexuels, là où il aurait pu être heureux dans un couple homosexuel et en vie?? Je ne pense pas....

  • GuyFrancis5

    Taubira a menti au même micro que Cahuzac devant la représentation nationale. Il y a quelques semaines, elle affirmait que les mots "père" et "mère" ne seraient pas supprimés du code civil. La dernière mouture de la loi contredit la ministre qui porte cette loi. Il y a donc un autre ministre (qui en l'occurrence est UNE ministre) pris en flagrant-délit de mensonge à l'assemblée. Bien plus grave que l'énervement des députés opposés à la loi.
    C'est la-dessus qu'elle a été attaquée hier soir. Sans réaction de sa part. Elle préfère le silence pour ne pas livrer d'images, qui confirmeraient son mensonge, et qui pourraient passer en boucle sur les chaines info.

    • http://www.facebook.com/emilie.morin.9678 Emilie Morin

      Cette loi a été voté par le Parlement et par le Sénat!!  A partir de là la démocratie a parlé, puisque la représentation nationale n'y a rien dit.

      • monicaparis

        OK l'homosexualité existe dans le règne animal mais nous, nous sommes des êtres humains, pas des animaux.... Non la démocratie n'a pas parlé, car le gouvernement  ne tient pas compte de la contestation du PEUPLE qui n'a plus confiance dans ses dirigeants. 500 000 personnes, c'est pas rien..... Et pourquoi ils se sont dépêchés, ils ont raccourci le calendrier... et pourquoi ils ne tiennent pas compte de la protestation.....  on a le droit de dire "non" et on est trés nombreux....
        Voilà la belle France de la gauche caviar, pire que la droite.... Ils s'en mettent plein les poches et ils s'en foutent des gens. On a plein d'exemple des socialistes marxistes et maintenant qui se disent chrétiens..... Ils sont là avec leurs beaux principes  pour les autres ...  mais pas pour eux. On les voit à l'oeuvre même dans des petites communes à flatter les pauvres gens pour qu'ils votent pour eux..... L'avenir va parler : on verra demain, .... le résultat.... "tous ensemble tous ensemble OUI" comme les conti.... allez voir le film.... Qui a fait la France, voyez Stéphane Hessel, la résistance, l'abnégation de la classe moyenne d'après guerre qui a créé un magnifique système égalitaire. Le monde entier nous envie ce système.
        Pour le mariage pour tous, sachez que n'importe quel enfant veut connaître son père et sa mère, ses vrais parents - et ce n'est pas le mariage que je conteste mais l'adoption par 2 hommes ou 2 femmes. ... Je connais bien les enfants adoptés, la majorité d'entre eux créent des problèmes aux pauvres parents car ils font tout pour connaître leur vrai père, même les enfants issus d'insémination artificielle....  On ne veut pas de cette loi qui désagrège la FILIATION. Mais OUI pour le mariage homo... déjà ils se pacs donc c'est ok... Le coeur de la contestation, c'est l'enfant lui même, comment va t-il se construire avec 2 pères ou 2 mères.  Et puis cette mesure est facile à mettre en oeuvre car elle ne coûte pas un sou à M. le Président Hollande...On est en paix les uns avec les autres, ne vous inquiétez pas.... Pourquoi deux personnes qui portaient le tee shirt de la manif ont été verbalisées, c'est ça la démocratie....

        • drixc

          C'est vous qui avez fait un parallèle entre hommes et animaux pour évoquer leur sagesse "à méditer"

          Ensuite oui  500 000 personnes c'est beaucoup, mais je vois pas ce que ça va changer, dans une démocratie parlementaire on ne retire pas une loi sous prétexte que 500 000 personnes se sont prononcés contre dans la rue! Que faites vous des 69 500 000 autres français ? Vous pouvez être très nombreux comme vous dites je vois pas en quoi vous serez majoritaire pour autant.....

          Enfin sur l'adoption j'ai un raisonnement très terre à terre: pour qu'un enfant s'épanouisse il lui faut des repères certes mais avant tout de l'amour, beaucoup d'amour. Entre un couple homosexuel et le foyer pour orphelin , je choisis sans hésiter le couple homo, dans l'un il y a une promesse d'amour et dans l'autre il n'y a que de l'espoir....
          Comment se construire avec 2 pères ou 2 mères? Je dirais tout simplement mieux qu'avec personne. Tant qu'il y a de l'amour il y a de l'espoir ne dit on pas?Votre discours est globalement teinté de reproches envers la gauche de l'après guerre qui à vos yeux semble incarner le mal absolu.

        • magnum31

          1) "nous sommes des êtres humains, pas des animaux...."
          Revoyez votre cours de biologie, nous sommes des animaux, des primates, apparentés aux grands singes.

          2) Vous êtes très nombreux contre: nous sommes plus nombreux pour

          3) "Je connais bien les enfants adoptés"
          Oui je suis sûre que vous les connaissez tous personnellement... De toute façon je vous rappelle que le problème n'est pas l'adoption, mais l'abandon... et ça rien ne l'empêche

          4) "comment va t-il se construire avec 2 pères ou 2 mères?"Et pourquoi ne se construirait-il pas avec 2 pères ou 2 mères? Comment se fait pour vous la construction d'un enfant? Pourquoi, concrètement, faudrait-il absolument un père et une mère? Je voudrais que vous me donniez des exemples concrets, pas seulement un vague principe.

  • http://www.facebook.com/profile.php?id=1074883406 Sarah Thierrée

    Ouais vive la culture à la wikipédia et dailymotion. Ca me coupe le sifflet ça. Et puis qu'est ce que vous nous enquiquinez? On parle mariage! On peut bien fixer nos normes puisque les autres animaux ne se marient pas (à part sur dailymotion et wikipédia et autre sources culturelles irréfutables). Je ne vois pas en quoi le mariage civil est différent du droit de vivre ensemble des homosexuels alors ne vous cachez pas derrière des arguments qui ne tiennent pas, assumez votre refus de l'homosexualité. 

    • Leo

       Alors ça c'est bien dit !

  • Renelde Tout Court

    ."si vous acceptez qu'un homme se marie avec un homme, bientôt vous accepterez qu'il se marie avec un chien".....il retarde celui qui a dis ça  ..deja cela existe, en chine , et meme en Hollande...le mariage zoophile existe bel et bien...prenez en connaissance sur le net.
    et choisir une de ses deux formules, je prefere  la premiere...et respecte le choix de deux personnes du meme sexe a s'unir...