Mariage pour tous : l'examen de la loi avancé, les anti évoquent "guillotine" et "guerre civile"

(CHRISTIAN HARTMANN / REUTERS)

Le gouvernement prend tout le monde de vitesse en accélérant son calendrier sur le mariage pour tous. Le jour de l'adoption du texte par le Sénat, il a décidé de le faire revenir en seconde lecture à l'Assemblée nationale plus vite que prévu. Le mariage pour tous est inscrit à l'ordre du jour dès mercredi prochain, le 17 avril alors qu'initialement, la loi devait être réexaminée par les députés fin mai.

"Après ces débats approfondis et de qualité, le gouvernement souhaite que les articles restant en discussion soient soumis à l'Assemblée dans les meilleurs délais", explique le ministre des Relations avec le Parlement, Alain Vidalies. Le gouvernement espère un vote "conforme", c'est-à-dire que les députés votent le texte tel que le Sénat l'a adopté. Dans ce cas, le mariage pour tous serait définitivement adopté par le Parlement. Une hypothèse "plausible et souhaitable" aux yeux du président de la Commission des lois de l'Assemblée nationale , le député PS Jean-Jaques Urvoas. Dix huit articles, "d'importance inégales" à ses yeux, restent en discussion dans la loi car les articles adoptés "conformes" par les sénateurs ne seront pas débattus à nouveau par les députés.

"L'article 1 qui institue le principe de l'ouverture du mariage aux couples de même sexe a été adopté 'conforme' par les sénateurs, l'article 2 qui institue le droit à l'adoption également, donc l'Assemblée et le Sénat ont voté les grands principes de cette loi", estime Olivier Dussopt, député socialiste de l'Ardèche. "Les sénateurs ont modifié le texte à la marge, et, il n'est pas utile de recommencer un débat qu'on a déjà eu dans ce contexte de regain d'homophobie et de radicalisation", m'explique Olivier Dussopt. Sous couvert d'anonymat, un autre député me confie que cette accélération du calendrier permet également de "couper l'herbe sous le pied des opposants au texte et de ne pas les laisser s'organiser pour leur grand barnum de la Fête des mères", allusion à la manifestation prévue le 26 mai par le collectif de la "Manif pour tous".

"Hollande veut du sang, il en aura"

Sans surprise, les réactions des opposants au projet de loi sont virulentes, voire violentes. Le chef de file des députés UMP, Christian Jacob, estime que "le président de la République prend le risque d'une confrontation violente avec les Français". Philippe Gosselin, député UMP de la Manche, en pointe depuis des mois dans la lutte contre  le mariage pour tous, se demande carrément si "c'est la guerre civile qu'il [François Hollande] veut ?". Christine Boutin parle elle aussi de "guerre civile" sur son compte Twitter.

Quant à Frigide Barjot, la porte-parole du collectif de la "Manif pour tous", elle "n'a pas de mot". Très remontée et légèrement dépassée par ce changement de calendrier, elle m'explique au téléphone qu'il "y a un moment où trop, c'est trop. J'étais partisane de ne pas toucher à Hollande, mais là, on va y aller, on va appeler à sa démission et pointer tout ce qui ne va pas dans sa politique". Excédée, Frigide Barjot menace : "Le  président nous force à sortir du périmètre de la loi, ça va être violent !" Et elle ajoute  : "On est en dictature ! François Hollande a guillotiné le peuple !". Contactée par l'AFP quelques minutes plus tard, Frigide Barjot est "au bord des larmes" et elle s'emporte : "Hollande veut du sang, il en aura." 

"Il faut qu'ils retrouvent leur calme", réagit le député Olivier Dussopt. L'élu socialiste dénonce un "appel à la haine inacceptable". "Ça promet", s'exclame de son côté le président socialiste de la Commission des lois.  Serein, Jean-Jacques Urvoas estime que les "arguments n'ont pas bougé, les points de vue ont eu le temps de s'exprimer". Et il ajoute : "Tout a déjà été dit, est-ce qu'on n'a pas déjà eu l'impression que le Sénat était le remake de l'Assemblée nationale ?"

A lire aussi

  • Takumo

    si j'en avais.. je dirais que l'hysterique coiffee comme un manche me les brise menu menu!

    Elle ne represente rien qu'elle meme! Surtout elle ne me represente pas moi!
    Alors qu'elle laisse le peuple tranquille la petasse!

  • shatonga

    >>>
    confrontation violente avec les Français"
    >>>>

    avec Des français...

  • shatonga

    guerre civile: ils veulent tuer d'autres français ?
    ou disent-ils simplement n'importe quoi pour qu'on fasse encore parler d'eux.
    s'ils parlent de guerre civile et de violence, faut qu'ils fassent attention à e qu'on ne le prenne pas au sérieux. Ils ne sont pas sérieux ces gens là. juste bête et méchant finalement.
     

  • Frédéric Dumont

    Ne pas céder à la provocation, aux jérémiades, au chantage !
     

  • mcg35

    Très mauvais présage. Quand les Français vont se révolter, nul ne sait jusqu'où cela peut aller. Cette pseudo-discussion est un mépris du peuple et de ses représentants. 

    • Frédéric Dumont

       ça n'est pas parce que les antis se sont monté le bourrichon en se sentant investis d'une mission divine qu'ils ont tous les droits !

  • manuelle jaladon

    C'est quoi ce pays ou  quand le peuple ne veut pas on l'oblige  quand même...  On nous avait promis de lutter contre le chômage et la délocalisation et au lieu de ça... Du vent, du mensonge et des gens qui ne vous écoutent pas. A quoi ça sert de voter ?

    • shatonga

      arretez de vous croire représentatif du "peuple"...

  • http://www.facebook.com/profile.php?id=1314902984 Bilal De Clerck

    je commence a me demander si le legislateur a encore quelque chose a dire de ce pays de France, quand je constate le credit que la presse francaise donne a cette idiote qui me les casses depuis plusieurs mois...il y a deux assemblees national , Que disent ces elus face a ceux qui hurlent au loup et menace la Republique d'un chaos possible, peut-on par precaution enfermer pour delis cette idiote qui infeste la capitale francaise

  • http://www.facebook.com/bruno.jouen.7 Bruno Jouen

    elle est vraiment folle la barjot, je trouve que le mariage pour tous est une bonne avancée pour la communauté, on sais per tinament qu'un enfant apprendra a l ecole qu il est concu par un homm et une femme , l adoption ,gpa, reste des debats autres,et je crains fort que tout les homos veule adopter ou autre ,c plus une question de tranmission de patrioine et mode de vie que l'on regarde

    • http://twitter.com/mlalyee MC

       Un homme et une femme vous dîtes... Ah mais vous semblez oublier que l'on se prépare désormais dans l'Education Nationale à enseigner aux enfants de six enfants qu'ils ne sont ni des garçons, ni des filles comme si on pouvait nier les évidences biologiques qui s'imposent à eux. Au PS on propose de supprimer les chiffres 1 et 2 des numéros de sécurité sociale, des chiffres qui dérangent parce qu'ils nous cloisonneraient dans une identité biologique. 

  • simpleavisbis

    Je suis partisan de cette loi.

    Pour autant, je trouve que le gouvernement gère au plus mal ce dossier comme tous les autres d'ailleurs. Ce quinquennat est pour l'instant d'un amateurisme impressionnant et inquiétant sur tous les sujets. Ridicule d'avance la date de la deuxième lecture si ce n'est ajouter de la tension à un sujet au combien sensible depuis le début.

    Néanmoins, la réaction des anti est encore plus inquiétante. Ils promettent du sang et une guerre civile parce qu'une loi qu'ils désapprouvent est adoptée de la manière la plus légale et habituelle qui soit c'est à dire par le Parlement ? Et ils osent donner des leçons de démocratie !
    Qu'ils arrêtent de crier à la dictature ! Le Président a été élu, cette loi était dans son programme, elle est prise par les représentants du peuple c'est à dire les députés élus lors d'élections législatives. C'est ainsi que marche la démocratie. Il y avait bcp de monde dans les rues pr la réforme des retraites sous Sarko, elle est passée de la même façon. Et qu'ils arrêtent de dire qu'ils représentent la majorité des français : 300 000 voir même 800 000 manifestants pour leur faire plaisir, ce n'est pas les 65 millions de français. Un référendum ? C'eut peut être été un choix judicieux. Mais c'est le Président de la République qui décide, c'est ainsi. Ne l'ayant pas utilisé, c'est les représentants du peuple (les vrais !) qui décident, c'est la démocratie.

  • http://www.facebook.com/profile.php?id=1145086793 Thierry Sorin

    Je suis proprement scandalisé par le traitement de cette information par le JT de France 2 ce soir : donner autant - sinon plus d'importance - à quelques centaines de manifestants qu'au vote du Sénat lui-même et ne pas expliquer la logique institutionnelle du vote à mains levées au Parlement (qui est de droit lorsque tous les articles d'une loi ont été votés !), et en laissant complaisamment croire qu'il s'agirait d'un "passage en force" (sic), c'est proprement SCANDALEUX et contraire à toute déontologie journalistique !

    • RVLFNT

      Tout à fait d'accord.

  • Carole_R

    Le président est élu à la majorité même si presque la moitié des Français ne l'avaient pas choisi, il faut l'accepter. C'est ça la démocratie. Parcontre concernant le mariage pour tous la majorité des Français y est opposée, alors pourquoi passer cette loi ? Mr Hollande savait très bien qu un référendum ne lui aurait pas donné raison. J'appelle ça de la dictature pure et simple.

    • simpleavisbis

      Vous avez de drôles d'éléments pour pouvoir donner la façon dont il est procédé à de la dictature.

      Comme vous le dites, il n'y a pas eu de référendum : vous ne pouvez donc pas savoir si la majorité des français est contre et par conséquent, si le référendum aurait donné raison ou tord à FH.

      800 000 personnes dans la rue, c'est bcp pour une manif mais il n'en reste pas moins que ça ne fait pas une majorité de français au nombre de 65 millions en tout (un peu moins si on enlève ceux qui n'ont pas le droit de vote mais ca reste des millions).

      Vous dites que c'est une dictature : NON. C'était dans le programme présidentiel. Il a été élu par une majorité de français. C'est une loi qui passe devant le Parlement où votent les représentants du peuple (élus là encore par les français). C'est la définition même d'une démocratie. Que le système démocratique vous déplaise est une chose mais le comparer à la dictature est contradictoire et faux.

      • Sadika Tiazibine

        si on était en état de dictature mais même pas vous l'auriez publié...

        • http://twitter.com/SanchezSylviane sanchez sylviane

           mais la manifestation des pour y compris les nanas en petite culotte et seins nus, était beaucoup moins nombreuse, elle non plus ne représentait pas l'ensemble des français.

        • Carole_R

          J ai parlé d'état de dictature ? Je ne crois pas... Il ne faut pas que lire bêtement sans comprendre.

      • http://www.facebook.com/profile.php?id=100000655706664 Vincent Launay

        Parce que vous pensez réellement que toutes les personnes ayant voté pour François Hollande étaient d'accord avec TOUS les points de son programme ?

        Si c'est le cas, Mesdames, Messieurs, j'ai trouvé la reine ou le roi des Bisounours.

      • cdelion

        Comment peut-on imaginer que tous les électeurs de François
        Hollande approuvent la totalité de ses propositions de campagne, et donc son
        projet de soi-disant mariage pour tous?

        Il faut croire que lui-même ne croit pas aux vertus du
        mariage dans la mesure où il n'a pas jugé utile d'épouser la mère de ses 4
        enfants, ni sa compagne actuelle.

        Par ailleurs, n'oublions pas que l'ensemble de la gauche,
        qui soutient ce projet, n'a représenté que 47% des suffrages lors du premier
        tour des législatives 2012, y compris l'extrême gauche et les verts.

        La gauche est donc minoritaire en France tout en étant
        majoritaire à l'Assemblée.

        Et cette minorité prétend imposer "à la hussarde"
        et au pas de course une réforme qui ne concerne que quelques milliers de
        personnes mais qui risque de porter une atteinte grave et irréversible aux
        fondements de notre société.

        Il s’agit donc bien d’une dictature.

    • http://twitter.com/SanchezSylviane sanchez sylviane

       leur façon de faire, très vite et sans vouloir écouter ceux qui sont contre montre bien qu'ils ne sont pas très fiers de ce qu'il font, ils agissent non pas en républicains et en monarques, je dis, je veux, je fais; ceux qui vivront verront dans quelques années les résultats de cette loi; à quand le sceptre et la couronne?

  • Abricot99

    Comme d'habitude, un article dont le parti pris est notoire. Mais j'aimerais quand même corriger ce ''journaliste'' (oui je mets des guillemets): une personne ne représente pas ''les antis''. Ce sont des gens venus d'horizons très divers qui n'ont pas attendu Barjot ou Boutin pour critiquer ce projet de loi. Alors arrêtez de caricaturer, le niveau du journalisme en France est déjà bien assez bas. Merci.

  • Pluton92

    Comment peut-on oser dire que le vote des parlementaires, fussent-ils élus par les électeurs, est démocratique ? N'avez-vous pas vu la démocratie désavouée lors du référendum relatif à la constitution européenne dont le résultat a été annulé par le vote des parlementaires ? Un cas d'école ! Les parlementaires obéissent aux mots d'ordre de leur parti car leur investiture pour les prochaines élections législatives ou sénatoriales en dépend. Peut-on appeler cela de la démocratie ? Bien sûr que non. Considérer les parlementaires comme les "représentants du peuple" relève d'une profonde candeur (litote) ! Sur un tel bouleversement de notre société, dont les partisans de cette loi insensée sous-estiment gravement l'impact sur la société, il était impératif que les Français se prononcent directement sans passer par des parlementaires godillots. Il y a là une trahison qui va sans doute leur coûter cher. Non, il ne s'agit pas de démocratie. Passer en force une telle décision sera pour longtemps un sujet de discorde pour une France qui n'en avait pas besoin. L'opposition à cette réforme scandaleuse ne touche pas que les électeurs de la "droite" mais également nombre d'électeurs habituels de la gauche comme je l'ai constaté autour de moi et aussi lors des manifestations. 

    Que deux manifestations de 800 000 manifestants, bien plus d'un million en réalité, soient considérées avec un tel mépris est une imbécillité. Une majorité des 65 millions de Français dans la rue ? C'est stupide ! Tout le monde n'a pas les moyens de dépenser tant d'argent pour le déplacement de toutes les régions de France et le séjour à Paris. Beaucoup d'entre nous habitant en proche région parisienne se sont cotisés pour aider les personnes venant de loin. Sans parler du manque de transports. Les manifestants de la région de Lille ont dû demander aussi des cars belges pour les transporter. Pourquoi le gouvernement a-t-il tant éprouvé le besoin de falsifier aussi honteusement les nombres de manifestants ? Combien de manifestations depuis la dernière guerre ont réuni autant de monde ? Elles se comptent sur les doigts d'une seule main. Seul un référendum pouvait calmer l'opposition mais comme les partisans savent très bien qu'ils sont largement minoritaires, ils ne voulaient pas risquer d'être désavoués. Mais cela a un prix politique très élevé.

    Il est également insensé de comparer ces manifestations avec celles concernant les retraites. Aucun gouvernement responsable ne peut laisser les retraites en l'état car là c'est la démographie qui commande, pas les manifestants ni les politiciens. Et au vu de la situation catastrophique de nos finances, les socialistes devront aller encore plus loin que les sarkozystes. Et on a vu qui formaient les manifestations pour les retraites : une grosse majorité de membres du secteur public ultra-privilégié dont bon nombre sont en retraite bien avant 60 ans. Les manifestations anti "mariage" homo avaient lieu le dimanche (et non en semaine comme pour les retraites !) et ne concernaient pas des intérêts personnels égoïstes mais la sauvegarde de l'intérêt collectif. Non pour satisfaire des caprices.

    • simpleavisbis

      Vous ne le dites pas mais on devine que votre commentaire s'adresse directement à moi ou tout du moins est une réaction directe au mien ! Et un constat qui est monnaie courante avec vous : vos certitudes enracinées font ressortir tout le dogme qu'il y a en vous !

      Votre 1er paragraphe est globalement vraie pour ce qui concerne la critique de la démocratie. Mais ca reste de la démocratie, vous en pointez juste les aspects négatifs et les limites qui existent depuis toujours. Après vous parlez de trahison. Je ne vois pas où est la trahison dés lors que c'était annoncé dans son projet présidentiel, il n'a pris personne en traitre. Vous dites que l'opposition à cette réforme ne touche pas que les électeurs de droite. Je vous répondrais que le soutien à cette réforme ne touche pas que les électeurs de gauche. Ce n'est pas purement une question droite/gauche bien que on voit très bien les tendances politiques tout de même.

      Concernant votre 2ème paragraphe. Vous êtes tjrs dans votre éternelle victimisation à propos des chiffres, je ne reviens pas dessus. Ensuite, vous avez (encore) mal lu ou mal compris ce que j'ai dit. J'ai dit que 800 000 personnes ne représentaient pas une majorité de français qui se compte à 65 millions de personnes. Je n'ai JAMAIS dit qu'il fallait qu'il y ait une majorité de français dans la rue. C'est en effet ridicule.

      Concernant votre 3ème paragraphe. Pour les retraites, vous trouverez tjrs des gens qui vous sortiront d'autres solutions que celles actées ds la réforme bien que je partage votre avis là dessus. Mais pour en revenir à ce que je disais, il était simplement question de comparer le nbr de manifestants dans une manifestation contre une loi. Quant à dire que la loi sur le mariage homo va à l'encontre de la sauvegarde de l'intérêt collectif et que vos manifestations vont dans son intérêt ... Laissez moi émettre un gros doute ! Je dirais plutot qu'elle va à l'encontre de l'intérêt des traditionalistes.

  • Astadule

    L'argument consistant à dire que "c'était une proposition de FH" est d'une bêtise consternante, tout le monde sachant bien qu'il a été élu par un vote CONTRE son prédécesseur et non sur un programme (comment imaginer d'ailleurs que l'intégralité des français ayant voté pour lui était d'accord avec l'intégralité des propositions ...???).
    Cet argument est encore plus ridicule à l'heure où Pèpère se fait retoquer ses propositions les unes après les autres et fait RIEN de constructif pour les VRAIS problèmes des français.
    On sent bien que le pouvoir en place s’arque boute sur une proposition qu'il pensait facile d'exaucer (alors qu'elle ne concerne qu'une infime minorité de gens ... Ah, la puissance des lobbies !!! cf. Pierre Bergé ...) et s'enferre dans un mépris vis-à-vis des expressions d'opposition qui a dépassé depuis longtemps le déni de démocratie.

    • simpleavisbis

      La bêtise consternante est de dire qu'il a pris les gens en traitre avec cette proposition et qu'il agit comme un dictateur ! Le fait que c'était une proposition de FH montre qu'il n'a pas sorti cette mesure une fois élu d'un coup de baguette magique prenant tout le monde de court. Alors bien évidemment que c'était un vote contre son prédécesseur, bien évidemment que quelqu'un votant pour un politique n'est pas forcément d'accord avec toutes ces propositions. Mais là n'est pas la question. Si une fois élu, le Président devait, pour mettre ses propositions en place, savoir si tous ceux qui ont voté pour lui sont d'accord avec telle mesure et aussi si tous ceux qui n'ont pas voté pour lui sont d'accord avec cette même mesure, alors on ne s'en sortirait pas. Vous pointez les limites de la démocratie, c'est un fait mais ca reste la démocratie. Il y a un Parlement censé représenté le peuple, c'est ainsi. Vous n'êtes pas d'accord avec ce système, c'est votre droit mais c'est un autre débat.

      Ah quelle belle mentalité et quelle esprit démocratique justement ! Vous dites que parce qu'elle ne concerne qu'une minorité de gens, la réforme du droit au mariage et à l'adoption par les couples homosexuels ne devraient pas avoir lieu. Et vous faites parties de ces gens qui donnent des leçons de liberté et de démocratie ! Laissez moi rire ! Pour vous, l'obtention d'un droit devrait se faire en fonction du nombre de personnes concernées par ce droit. Si VOUS jugez qu'ils ne sont pas assez nombreux, inutile de leur donner ! Ah la puissance de la bêtise ! Et on pourrait savoir à partir de combien de personnes estimez vous qu'on puisse bénéficier d'un droit ? Donnez nous un chiffre ! Ridicule ! Si on suit votre raisonnement, les handicapés sont en minorité donc pas de droit hop, les noirs sont en minorités donc pas de droit hop, etc etc ! Avec de telles idées, on serait toujours à l'âge de pierre. Pour reprendre votre expression, votre argument est d'une "bêtise consternante".

  • estrien1

    j ai une fille homosexuelle  et maman ...  Elle veut se marier et je la soutien a fond .... quand je pense à tous les c...  qui ont défilé l autre fois et qui prêche  pour le mariage avec les règle catholique ....ils me font rire il n y a pas plus hypocrite que les religieux ou les croyant  preuve en est ...il parle de guerre civile alors que la religion (les religions) parlent de tolérance  ...(sic) de paix (sic) et d'amour de son prochain (re sic)  j'espère monsieur le président que vous agirez comme votre illustre prédécesseur( je parle de celui de 81  pas le dernier en date ) et que vous aurez le courage  de faire ce qu'il a fait en 58! 

  • Horace_Mandra

    Le PS a ouvert la boite de Pandorre. Outre le fait qu'il ne mesure pas les conséquences d'une telle loi, il a perdu les élections présidentielles pour les 30 prochaines années... Dommage !

    • Takumo

      La boite de quoi?
      De Pandore? Avec un seul "r"?
      Si seulement le PS pouvait l'ouvrir, vu que dedans il parait que la seule chose qui y reste est l'espoir!
      De quelles consequences parlez-vous? Cela ne change strictement RIEN a mes droits d'hetero de me marier ou de procreer via aide medicale.

      Vous me rappelez ceux qui parlaient de "consequences" quand des gens de bon sens ont exiges que l'on interdise le travail de enfants ou quand les femmes se sont soulevees pour obtenir les memes droits que les hommes.
      La societe n'a aucunement periclite, elle s'est juste un peu amielioree. Ce sera encore le cas cette fois, n'en deplaise aux integristes de votre trempe.

      Comme vos predecesseurs a l'origine de la blague du poisson d'avril, dans des annees vous serez un sujet de plaisanterie!

  • ange91

    Ces propos sont inaccepables. Que faut-il comprendre ? Que les anti-gays vont à nouveau s'en prendre physiquement aux homosexuels ? Il est temps que la justice se saisisse de ces débordements pénalement répréhensibles.

  • belledonne

    Réponse à Takumo.
    Je pense que vous vous trompez lourdement sur la "pétasse"comme vous dites.Elle est en train de fédérer tout ce "petit peuple" bien sage qui ne dit jamais rien,qui paye ses impôts et ses factures consciencieusement mais qui a certaines valeurs qui ont fait la France depuis des siècles et qui en a assez de ces donneurs de leçons,de cette gauche soi-disant bien pensante qui en fait escroque le peuple.
    Prenez garde,la colère est réelle et profonde.Vos insultes et celles des gens de votre bord ne font que l'attiser.
    Votre petit président divise gravement les français.Son incompétence et celle de son gouvernement est flagrante et nous conduit au chaos.
    On ne se laissera pas faire...
    A bon entendeur...  

    • simpleavisbis

      J'ai toujours voté à droite ou au centre et je soutiens la mesure !

      Mais de quelle fédération parlez vous ? Fédérer les catholiques intégristes, les homophobes, les extrême-droitistes, et les gens lambdas. Voilà de quoi est composé le mouvement anti. Quelle belle fédération ! Si les valeurs de la France sont représentées par les trois premiers groupes et que vous les défendez alors ne prétendez pas défendre les valeurs de la France car notre pays est au dessus de cela.

    • estrien1

      belledonne (http://fr.wikipedia.org/wiki/Belladone) ... c'est une fleur dangereuse il me semble! mais qui sont ils ces donneur de leçon l'agressivité vient du bords des sbire de la "pétasse" qui parle de guerre civile .... sinon vous ...  j ai un enfant homosexuel et je suis pour son bonheur .... quand je pense à tous ceux qui ont défilés en prêchant la bonne parole ... ils ont la face comme ils ont le .....
      à bon entendeur ... 
      elle est belle ma France .... et vous parlez d'intégration .... vous ne vous supportez pas entre vous déjà alors ne me faite pas rire!!!!!!!!! 

  • http://www.facebook.com/profile.php?id=100000010913820 Nadine Michelle Bth

    La France, pays des droits de l'homme a été longtemps un exemple de liberté, aujourd'hui on voit des pays comme l'Argentine, l'Uruguay, le Canada et bien d'autres encore qui ont voté la loi pour les mariages Homo sans faire autant de barouf seront -on le pays le plus rétrograde ? et en plus en quoi cela dérange ? les gens ont encore le droit de s'unir à qui ils veulent on n'a jamais demandé aux catho de marier les homo c'est d'un mariage civil dont il s'agit donc d'un acte d'état civil alors qu'on leur foute la paix qu'on s'intéresse un peu plus aux femmes battues par leur mari (légitime) ou aux enfants maltraités. 

    • estrien1

      Là je suis entièrement d accord .... c est pour ça que suis parti au Canada ....

  • http://www.facebook.com/edwige.wantrobadumerchez Edwige Wantroba Dumerchez

    hollande copie sur la Belgique et après ce sera l'eutanasie.

    • estrien1

      je suis pour l euthanasie aussi ...comme pour le mariage et j aimerai qu on me laisse vivre comme j ai envie! ça c est ma liberté ...

  • http://www.facebook.com/Soriette Chesneau Lucette

    STOP y en a mare de cette hystérie générale !! Croyez vous vraiment que ce soit ce genre de chose qui va donner un exemple à la jeunesse ???  Ne pas être d'accord est un droit, oui, mais imposer à des enfants de vivre avec des parents "bien sous tout rapports" est une utopie. Tous les jours des femmes sont battues par leurs maris et les enfants aussi ramassent, alors moi je préfère des couples homos qui s'aiment et vivent paisiblement avec leurs enfants "reconnus" par la loi et ayant les mêmes "droits" que les autres, que de voir des enfants de couples 'hétéros" totalement perturbés qui reproduiront les mêmes choses pour leur propre vie !!
    Avant de crier "NON" au mariage pour tous, réfléchissez et sortez de chez vous pour voir ce qui se passe dans la vrai vie  !!
    De plus, cela ne concerne qu'une faible quantité de couples homos, mais ils ont des droits et ils demandent juste à les faire respecter.
    Je n'ose imaginer demain dans les cours d'écoles, les remarques à ces enfants dits "différents" !!
    Avec de tels propos et tant de haine, comment la société peut elle évoluer dans le bon sens ?? Comment peut ont espérer voir la jeunesse être tolérante ?? Arrêter de crier au scandale, pour l'instant, c'est vous qui le faites et sans vergogne !!
    Belle image que vous donnez de la France et de sa démocratie ...

  • http://www.facebook.com/claude.bouley Claude Bouley

    Ignorer tous ceux qui sont contre et n'en faire qu'à sa tête, ça risque de coûté cher à HOLLANDE. Outre les divisions provoquées par son élection alors qu'il n'avait même pas la moitié des votants avec lui, l'éviction systématique de tous les collaborateurs et réalisations de N. SARKOZY alors que ce dernier pratiquait une politique d'ouverture, maintenant c'est le mariage homosexuel qu'on fait passer en force avec l'écran de fumée de l'affaire CAHUZAC.
    HOLLANDE dit qu'il veut être le président rassembleur de tous les français : il ne fait que les diviser, les monter les uns contre les autres. Exemple les avantages intolérables du secteur public par rapport au privé, dont la dernière illustration est la suppression du jour de carence pour les premiers alors que dans le privé c'est 3.
    Il y en a plus qu'assez des injustices dans tous les domaines : ponctions sur les retraites (jamais un gouvernement n'avait osé), augmentations des taxes, des impôts directs et indirects etc... 

  • Gérard HARY

    Hollande en échec.
    Le gouvernement de MM. Hollande, Ayrault et autres  tente de passer en force et refuse les vrais débats,
    Etant déjà discrédité sur les plans économique, judiciaire, moral et scolaire, il franchit aujourd'hui  un nouveau palier sur le plan sociétal en truquant manifestement les débats parlementaires.
    Quelle force occulte possède bien l'association LGBT pour qu'un gouvernement lui obéisse à ce point?
    Il est encore temps de faire reculer le pouvoir socialiste sectaire et irresponsable comme en 1984.
    Français ,réagissez sinon le pouvoir en place va en tirer un sentiment de victoire qu'il ne mérite pas.
    Jegary    

  • oli2013

    La france va mal, Hollande devrait rassembler et pas diviser, il est évident que c est un sujet trés sensible, et c est normal car cela touche aux bases même de la famille, pourquoi accélerer ainsi le passage au parlement si ce n est pour provoquer et peut être ne plus entendre parler de la coruption du PS , du compte suisse de Cahuzac et du financement trés louche de la campagne de Hollande via le PS du Pas de Calais !!!!! cela arrangerai bien le gouvernement qu il y ait des problèmes graves qui fassent parler d'autre choses !!! evident !! en politique on appel cela "diversion médiatique",
    regardez les résulats minables de ce gouvernement, les désacord en son sein, les mensonges , les fraudes , les incapable qui essais d apprendre à gouverner !!!!!! Ha elle est belle la gauche !!!!!!

  • Pluton92

    L'examen de la loi à l'assemblée est nettement avancé. Les socialistes auraient-ils peur de devoir dissoudre l'assemblée avant la fin mai et de ne pas pouvoir valider cette loi ? A moins que ce ne soit pour prévenir l'énorme manifestation prévue pour le 24 mai qui aurait montré que l'opposition à cette loi est bien plus massive que les partisans veulent nous le faire croire. Car réunir entre 1 et 2 millions de personnes pour une manifestation contre une réforme ne se voit que tous les 30 ans? Et pire, il s'agit de manifestants non professionnels de la manif et dont les voyages depuis les 4 coins de la France ne sont pas payés par des syndicats grassement entretenus par nos impôts. 

    Mais pourquoi politiciens et médias tiennent-ils tant à cette loi ? Au point que tous les sujets graves de notre société soient oubliés ou méprisés ? Et qu'il y a seulement 5 ans, personne ne parlait de cette "réforme de civilisation" absurde ? Comme c'est bizarre !

  • sentinelle

    Je le pense aussi. De même que je remarque que les violences ne viennent pas forcément de ceux qui aboient.... et c'est très inquiétant pour la suite.

  • zazou1985

    j'ai reçu un " charmant " message sur mon compte Facebook  plein de haine et m'insultant gratuitement . Je n'ai rien fait pour mériter cela ...

  • http://www.facebook.com/brigitte.wegmann Brigitte Wegmann

    Et nous sommes en DÉMOCRATIE !mais laquelle et pour qui...Les cathos et j'en suis une oublient un peu trop facilement qu'avant les prêtres  avaient des maîtresses  et des enfants , que certains  prêtres sont pedophiles  etc etc et que BAGEOT soit un peu moins bargeot nous arrangerait elle est complètement hystérique cette pauvre fille
    Que pendant les guerres les enfants étaient élevés par les femmes de la famille , sont ils tombés dans la déchéance? je suis pour le MARIAGE  et pour l'ADOPTION.