@ AFP

La laisser pétiller

J’avais rendez-vous avec la mère d’Alyssa, un matin de cette semaine, à 8 h 00. La mère est venue avec la fille, ce qui sauf exception ne me dérange pas : généralement, ce que j’ai à dire aux parents, c’est à l’enfant que je le destine à travers eux, alors autant...