Fiona : du verdict au lynchage

Voilà, c'est fini. A l'issue de deux semaines de débats difficiles, la Cour d'assises du Puy de Dôme a rendu hier soir son verdict à l'égard de Mme Cécile Bourgeon, mère de la petite Fiona, et de son ancien compagnon M. Berkane Makhlouf, accusés de coups mortels sur l'enfant ainsi...

La grande évasion ?

L’actualité judiciaire de la semaine a été dominée par l'épique retour sur le sol français des deux pilotes condamnés par la justice dominicaine à une peine de 20 ans d'emprisonnement pour trafic de drogue, suite à la découverte dans l’avion qu’ils pilotaient de plus de 600 kg de drogue. Réfugiés en France,...

Ramadan et refus de vente

Le 5 juillet dernier, un avocat dénonçait via Twitter une pratique liée au Ramadan observée dans un établissement de restauration, indiquant que « un couple d’ami s’est vu refuser le service d’alcool et de nourriture dans un bar hier vers 20h à Paris 13e pour cause de Ramadan». Au-delà du côté...

Troubles de jouissance

Après l’indélicatesse d’un Américain condamné pour avoir pollué le café de sa collègue de travail, l’Italie nous offre une anecdote judiciaire dont on peut s’interroger quant à son éventuelle transposition en France : crier son plaisir est-il condamnable de ce côté-ci des Alpes ? Le héros malheureux de cette mésaventure est un Italien de 34 ans,...

Amedy Coulibaly et le "laxisme" judiciaire

Au lendemain de la journée historique de mobilisation contre l'intolérance et la barbarie terroriste qui ont frappé la France, l'union nationale affichée par les professionnels de la politique commence à laisser place à des polémiques qui ne sont pas nécessairement utiles. Certains mettent ainsi en avant le parcours judiciaire d'Amedy Coulibaly, 32...

Un café, une addition salée

Ejaculer dans le café de quelqu’un est-il pénalement condamnable en France ? (La question ne se posant évidemment même pas sur le plan moral…) Le 26 août dernier, dans le Minnesota, alors qu’elle rentrait dans son bureau, l’employée d’une entreprise d’informatique y a surpris un de ses collègues, lequel en est...

Tahiti vaut bien une grâce

Le 23 juillet dernier, la Cour de cassation a rejeté le pourvoi formé par le président de la Polynésie française Gaston Flosse, rendant définitif l’arrêt de la cour d’appel de Papeete qui l’avait condamné à quatre ans d'emprisonnement avec sursis, 15 000 000 francs CFP (125 700 euros) d'amende, trois...