Grégory Villemin, le cold case.

Même si ce n’est pas la première fois ici, les derniers rebondissements dans l’affaire du meurtre de Grégory Villemin nous amènent à aborder de nouveau la question de la prescription de l’action publique et celle de l’allongement des délais en la matière. Rappelons s’il en est besoin les faits :...

L'aide inhumanitaire, un concept innovant.

Après les œuvres caritatives et les appels aux dons humanitaires, nous découvrons depuis quelques semaines grâce à l’extrême-droite française (cocorico) un nouveau concept : la levée de fonds anti-humanitaire, lancée à l’initiative de l’organisation française Génération Identitaire et qui annonce avoir pour objectif de financer le sabotage des sauvetages de migrants...

Le "débat" Ferrand

Il n’aura fallu que quelques jours au gouvernement Philippe I, dont la loi sur la moralisation de la vie publique doit constituer le premier texte majeur, pour connaître sa première « affaire » à la suite de la publication par le Canard Enchaîné d’informations liées à M. Richard Ferrand, fraîchement nommé ministre...

Le téléphone pleure, et pas forcément de rire.

"La polémique", "l'acharnement médiatique", volonté de "tuer médiatiquement" : M. Hanouna, ses collaborateurs et ses fanzouzes n'y vont pas de main morte lorsqu'il s'agit d'évoquer le mouvement de désapprobation qui a suivi, sur les réseaux sociaux et auprès du CSA, la diffusion de son dernier canular téléphonique tendant à piéger...

Fake news à la messine

Les élu(e)s français ne semblent pas toujours faire un usage pondéré des réseaux sociaux - bien qu'y commettre certaines bourdes de campagne (au hasard, se risquer à quelques commentaires peu élogieux au sujet du futur président de la République) n'empêche nullement d'hériter d'un maroquin ministériel, ainsi que nous avons pu...

Intelligence avec Daesh ?

Après le meurtre du policier commis hier soir sur les Champs Elysées à Paris, deux candidats à l’élection présidentielle, M. François Fillon et Mme Marine Le Pen, ont de nouveau évoqué l’idée d'imputer le crime d’intelligence avec l’ennemi aux Français qui entretiennent des liens avec Daesh. Le code pénal prévoit en effet en...

Marine à la peine

La campagne présidentielle battant désormais son plein, il faut moins de temps à un candidat pour proférer un bon gros mensonge qu'à un tribunal correctionnel pour juger un dossier de comparution immédiate. Démonstration facile et récente de cette tendance : interviewée hier sur Radio Classique, Mme Marine Le Pen s'est une fois...