Artistes, injures et système digestif de M. Dupont-Aignan

La République française n'a pas encore de Président, mais Mme Le Pen, qualifiée pour le second tour de l'élection, a d'ores et déjà annoncé son intention de nommer M. Nicolas Dupont-Aignan, récemment rallié à sa cause, au poste de Premier ministre en cas de victoire. Ces informations ont suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux, diverses personnalités du show-biz s'épanchant principalement sur Twitter. Si sans surprise, M.Bernard Pivot a fait preuve d’élégance dans son propos, en tweetant que « J'ai écrit Dupond (-Aignan) avec un d comme damné alors que j'aurais dû écrire Dupont avec un t comme ténèbres. », d’autres ont été plus lestes dans les opinions exprimées à l'égard du candidat de Debout la France.

Marine Le Pen annonce que Nicolas Dupont-Aignan sera son son Premier ministre si elle est élue présidente de la République, le 29 avril 2017. 

Enigmatique, M. Benjamin Biolay a ainsi commenté une photo de M. Dupont-Aignan d'un  "À tes risques et périls petite teupu. Tu vas le payer cher".

Plus direct, M. Mathieu Kassowitz a qualifié l’élu d' « espèce de trou du cul » tandis que M. Gilles Lellouche, inspiré par le même registre anatomique, le traitait de « grosse merde ».

M. Dupont Aignan n'a pas tardé à clamer son intention de déposer plainte à l'encontre de ces artistes. Si MM. Biolay et Lellouche ont retiré leurs publications respectives, M. Kassowitz a pour sa part surenchéri d'un "Je rajouterais: je t'encule Thérèse. Impatient de vous retrouver dans un tribunal pour parler de votre anus. #viergeeffarouchée" ».

On peut constater que l'humeur des auteurs de ces propos semble bien au diapason de ces quelques jours durant lesquels la seule expression d'une opinion politique semble immanquablement provoquer l'agressivité ou le mépris d'au moins un interlocuteur. Quelle que soit la sympathie que l'on entretient pour l'un ou l'autre camp, on ne peut manquer de convenir du fait que les artistes sus-cités s’exposent à des sanctions pénales sous la qualification d’injure, voire de menace.

Rappelons que l’injure est définie comme « toute expression outrageante, termes de mépris ou invective qui ne renferme l'imputation d'aucun fait est une injure » et est sanctionnée d’une peine d’amende de 12 000 euros, et correspond évidemment aux termes employés dans les tweets litigieux.

Les propos de M. Biolay seraient même susceptibles d'être considérés comme menaçants dans la mesure où ils assurent à M. Dupont-Aignan qu'il va "le payer cher", évoquant un acte commis à ses "risques et périls". Une interprétation sévère peut conduire à analyser ces termes comme des menaces de violences (faute de certitude sur leur contenu exact, l'idée de menace de mort caractérisée ne peut être retenue), sanctionnables à ce titre de l'amende prévue pour les contraventions de 3ème classe, soit 450 euros.

On pourrait envisager que M. Dupont-Aignan, s'il était appelé à diriger le gouvernement, ait plus important à gérer que les suites judiciaires à donner aux propos même injurieux tenus à son égard par tel ou tel artiste. Imagine-t-on le général de Gaulle déposer plainte à l'encontre de tous les mécontents dont le verbe haut s'élèverait à son égard ? Eh bien oui. Le général, à l'époque, ne tolérait pas qu'on lance à son passage un "à la retraite !", ni même un "hou hou !", et déposait plainte pour de telles offenses. L'incarnation de l'indifférence à l'injure au plus haut sommet de l'Etat semble avoir été l'apanage de M. Giscard d'Estaing, qui en avait fait un principe et s'était ainsi laisser traiter sans sourciller en une de Libération de "grande saucisse sans moutarde" (parmi d'autres joyeusetés que rigoureusement ma mère m'a défendu de nommer ici).

Related Posts:

  • ZIZA92

    Ce qui est quand même extraordinaire c'est que ces gens là sont les premiers à dénoncer l'intolérance en général et du FN en particulier.
    Mais qu'ils nettoient déjà devant leur porte avant d'émettre de tels avis.
    Quoi que l'on pense du FN, des telles expressions aussi grossières montrent qu'ils sont en manque d'arguments étayés et qu'ils s'expriment de façon "tripale" ancrée depuis la nuit des temps sans fondement précis. Et on dit ces gens intelligents...

    • mat76

      "des telles expressions aussi grossières montrent qu'ils sont en manque d'arguments étayés et qu'ils s'expriment de façon "tripale" ancrée depuis la nuit des temps sans fondement précis"
      Vous parlez des militants frontistes? (quand on les écoute.......)

      "sont les premiers à dénoncer l'intolérance en général et du FN en particulier."
      C'est vrai que le FN tout le monde le sait est un parti "très tolérant et ouvert aux autres".......
      Mettre à la tête du parti un négationniste (et arpès vous vous plaignez de soi disant grossiéretés!!)........excusez moi mais franchement ce parti est pathétique!!

      • ZIZA92

        Vous avez raison sur le fond mais ça n'excuse pas cette attitude grossière de ces "people". Ils devraient montrer l'exemple avec des arguments autres que des insultes de bas niveau.
        Car effectivement, insulter, c'est facile le premier péquin venu sait le faire. Argumenter intelligemment, c'est autre chose...

      • cmoi

        non non il parle de ceux qui deviennent violent quand on est pas de leur avis, ceux qui incendient les crs, les pompiers etc

        • mat76

          Moi la violence c'est plutôt les paroles ablectes de jean marie lepen avec le discours émouvant du compagnon du policier tué.....voilà ce qu'est le vrai visage de l'extrême droite....

    • https://insta724.com/ideas/love love instagram

      On pourrait envisager que M. Dupont-Aignan, s'il était appelé à diriger le gouvernement, ait plus important à gérer que les suites judiciaires à donner aux propos même injurieux tenus à son égard par tel ou tel artiste. Imagine-t-on le général de Gaulle déposer plainte à l'encontre de tous les mécontents dont le verbe haut s'élèverait à son égard ? Eh bien oui. Le général, à l'époque, ne tolérait pas qu'on lance à son passage un "à la retraite !", ni même un "hou hou !", et déposait plainte pour de telles offenses. L'incarnation de l'indifférence à l'injure au plus haut sommet de l'Etat semble avoir été l'apanage de M. Giscard d'Estaing, qui en avait fait un principe et s'était ainsi laisser traiter sans sourciller en une de Libération de "grande saucisse sans moutarde" (parmi d'autres joyeusetés que rigoureusement ma mère m'a défendu de nommer ici). https://insta724.com/ideas/google

  • Alain35

    Arrêtons de faire sans cesse référence à De Gaulle qui a fui à Londres en 39-45 et fui en Allemagne en mai 68.
    Rappelons que c'est Georges Mandel qui était pressenti pour lancer l'appel du 18 juin, mais il a refusé de fuir la France.
    De Gaulle était un opportuniste qui a placé tous les "barons" à la tête du pays, et bâillonnè l'information.

    Vivement un nouveau "mai 68".

    • XB

      Une petite relecture de vos livres d'histoire ne vous ferait pas de mal.

      • Verso44

        Malheureusement, il n'a pas tout à fait tort mais le principal bénéfice de l'intervention du général fut la mise sous le boisseau des communistes et le blocage de la prise de pouvoir des USA qui aurait conduit à une guerre civile.

  • Nobody

    C'était juste pour le plaisir de relayer les propos de ces messieurs quoi, une belle occasion à travers eux de pouvoir s'exprimer librement et vertement et à moindre coût (450€ c'est seulement cher pour les ptites gens). Et puis en commençant par citer Mr Bernard Pivot, ma foi ça permet de se dédouaner, de racheter un peu de sa plume, et ni vu ni connu j't'embrouille.
    Mais la manipulation mentale ça a toujours mauvaise odeur.

  • louphoque

    Et le revirement de Dupont ce n'est pas une injure faite à ses électeurs ?

    • cmoi

      et le revirement de la droite qui d'un coup soutient la gauche ? valls qui soutient macron après l'avoir descendu etc etc etc....

      • mat76

        "soutient la gauche ?"
        Ah bon Macron de gauche? :-)
        Valls et plus proche de Macron que de Hamon......

      • louphoque

        Mais eux ne portent pas plainte!!!

        • Verso44

          C'est parce-qu'ils adorent celà.

          • louphoque

            Ils sont masos mais pas sados comme Dupont

  • Jack Bauer

    Rien

  • kaa13

    Au delà de la désapprobation que l on peut éprouver quant au positionnement de M. Dupont-Aignan, les insultes proférées déshonorent leurs auteurs qui ont bien évidemment d'autres moyens, par leur talent et leur influence, de s'exprimer sur ce sujet. Très laid et contre productif.

  • rolvar

    En même temps contrairement à la copine de NDA eux iront sûrement devant les juges

  • Pascal SANCHEZ

    Oui, c'est vrai, Benjamin Biolay est insultant pour les prostituées, contraintes, dans leur immense majorité, de se vendre pour pouvoir gagner leur vie. Dupont-Aignan, lui, avait largement les moyens d'éviter de se prostituer.

    • Melvin Penski

      Eh bien, il paraît qu'il a un trou de 300 000 € à combler. C'est le prix qu'il a négocié avec le diable en échange de son âme.

  • Munatius

    Dupont c'est pas la joie,mais l'insignifiance.;

  • https://pinmyhair.com/ jesse james

    "Rappelons que l’injure est définie comme « toute expression outrageante, termes de mépris ou invective qui ne renferme l'imputation d'aucun fait est une injure »
    et est sanctionnée d’une peine d’amende de 12 000 euros, et correspond
    évidemment aux termes employés dans les tweets litigieux." ?