Sarkozy, un pas de plus vers la primaire?

Le président des Républicains, Nicolas Sarkozy, à l'université d'été du parti à La Baule (Loire-Atlantique), le 5 septembre 2015. (STEPHANE MAHE / REUTERS)

     C’est une première et un nouveau signe de la volonté de Nicolas Sarkozy de se lancer dans la course à la primaire et à l’élection présidentielle. Le patron des Républicains s’est rendu ce mardi matin à la réunion qu'organisent ses soutiens pour préparer sa candidature à la primaire. Il ne l’avait jamais fait jusque là. Son entourage tempère et nous confie qu'il a répété qu'en tant que président du parti il était avant tout le "garant de l'unité" et pensait "au collectif". Officiellement il ne s'agisait que d'un "passage à l'improviste pour saluer ses amis". Mais impossible de ne pas y voir un pas supplémentaire vers sa canidature à la primaire de novembre prochain.

    Cela fait désormais plusieurs fois que les sarkozystes se retrouvent dans un restaurant situé à quelques dizaines de mètres du siège du parti dans le 15ème arrondissement de Paris. Brice Hortefeux et Luc Chatel sont à l'origine de cette initiative. Objectif : préparer la candidature à la primaire de la droite de celui qui n’est officiellement pas encore candidat. Et surtout ne pas perdre de temps face à ses rivaux, déjà déclarés et en campagne: Alain Juppé caracole en tête des sondages, Bruno Le Maire vient de se lancer et François Fillon laboure toujours le terrain.

A lire aussi