"Game Dev Tycoon" : quand le pirate est piraté

Capture d'écran de "Game Dev Tycoon", un simulateur de création de jeux vidéo (GREENGEART GEAMES)

Certains développeurs de jeux sont de petits malins. Prenez par exemple Patrick et Daniel Klug : ces deux frères ont créé dans leur coin Game Dev Tycoon, une simulation dans laquelle le joueur doit se glisser dans la peau d'un développeur de jeu vidéo. Il commence par créer un jeu tout simple sur son ordinateur pendant les années 1980, pour finir à la tête d'un géant du secteur de nos jours.

Ce jeu indépendant, proposé pour 8 dollars, n'aurait sans doute pas fait parlé de lui si les frères Klug n'avaient pas eu une idée géniale pour en faire la promotion. En plus de la version légale, ils ont eux-même mis en ligne une version piratée de Game Dev Tycoon. Celle-ci est identique à la version classique, à un détail près : au fil de sa partie, le joueur se fait systématiquement pirater ses jeux, ce qui précipite la chute de son entreprise.

L'arroseur arrosé

Sur son site, Patrick Klug s'amuse et se désole de l'ironie de la situation : sur des forums, des pirates demandent des conseils pour éviter d'être confrontés au piratage et pouvoir avancer dans le jeu. Plus déprimant encore, lundi 29 avril, soit 24 heures à peine après la sortie du jeu, plus de 9 joueurs sur 10 utilisaient une version piratée.

L'auteur de Game Dev Tycoon espère que sa démarche aura permis quelques prises de conscience chez les pirates. En fait, l'histoire aurait pu être parfaite si le jeu avait été bon. Sur Reddit comme sur Twitter, des joueurs déplorent que le titre ne soit pas aussi original que son marketing. De mon côté, j'ai essayé d'installer la démo pour me faire une idée, mais elle n'a pas voulu se lancer. Mouais.

Une dernière chose : pirate-t-on vraiment un jeu quand celui qui le met en ligne est le développeur lui-même ? Vous avez trois heures.

Publié par Vincent Matalon / Catégories : Non classé

A lire aussi