Un petit matin de juillet... 1917

Avant dernière répétition sur les Champs Elysées ce matin. Pour les équipes du Gouverneur Militaire de Paris, il fallait s'assurer que les chars et camions centenaires étaient bien capable de défiler sans trop de risque de panne.

Il s'agira de ce que les militaires appellent le "tableau initial" : Un matériel de 1917 se présentera devant la tribune présidentielle à côté du matériel contemporain correspondant. Un char Schneider à côté d'un VBCI (Véhicule Blindé de Combat d'Infanterie), une ambulance Latil de 1915 à côté d'un Véhicule Avant Blindé sanitaire, un char Saint Chamond à côté d'un Leclerc. En avril 1917

Je ne veux pas trop dévoiler ("spoiler" dirait mon fils) l'animation mais voici tout de même quelques photos très matinales :

Hugo Plagnard et Pierre Servent vous feront découvrir le Schneider

Hugo Plagnard et Pierre Servent vous feront découvrir le Schneider

Le Schneider avance à 6 km/h? Ce sera au VBCI d'adapter sa vitesse. Et en plus, l'ancien fait un potin du diable ! Un aperçu en vidéo très amateur :

https://youtu.be/aE3_2Cmz5BU

Quant au Saint-Chamond ci-dessous, c'est le presque le premier véhicule hybride. Vous découvrirez les raisons du "presque" dans notre spéciale 14 juillet...

Un Saint-Chamond nommé Fleur d'amour

Un Saint-Chamond nommé Fleur d'amour

Et voici le Renault T17 qui a équipé de nombreuses armées jusqu'aux prémices de la seconde guerre mondiale. Le premier char à tourelle tournante, considéré à tort ou à raison comme l'un des principaux artisans de la victoire de 1918.

Le Renault T17, "char de la victoire"

Le Renault T17, "char de la victoire"

Ce Latil est apparu sur les champs de bataille dès 1915

100 ans avant le VAB sanitaire...

100 ans avant le VAB sanitaire...

canoé

Images Pascal Doucet-Bon

Photos Pascal Doucet-Bon et Anne-Laure Cailler

Publié par Pascal Doucet-Bon / Catégories : Non classé

Related Posts:

  • No Related Posts