La “Marée Jeanne” : c’est déjà la plage !

Maquereau en Gravlax.

Vous n’en pouvez plus de la ville surchauffée ? Arrêtez de compter les jours avant le grand départ vers les flots bleus : allez à la Marée Jeanne ! Ce bistrot du quartier Montorgueil sent bon l’iode et les embruns avec une carte 100% mer.

Si l’on entend la mer au fond des coquillages, on la goûte dans les assiettes de la Marée Jeanne. Une petite plongée s’imposait...
La lecture de la carte est comme une promenade les pieds dans l’eau, le sable à gauche, l’océan à droite et les vaguelettes qui viennent vous caresser les orteils. Vous voyez l’horizon ?
Tout ce qui frétille et fait des bulles sous la surface s’est donné rendez-vous ici. On croise une daurade en marinade, suivie d’un bar en tartare parfumé d’algues, les éperlans sortent de leurs bains de friture tout croustillants, les couteux copinent avec le lard colonnata. Belle ambiance de bord de mer !

Sardine marinée, crème de poivron rouge, petits pois.

Sardine marinée, crème de poivron rouge, petits pois.


La carte est très judicieuse, elle vous propose un éventail complet de toutes les formes de cuisson (ou de non cuisson) autour des poissons et des coquillages. Outre le tartare, la marinade et la friture déjà évoqués, le haddock aux coques, émulsion moutarde, est en feuilleté, le homard est en consommé, la sardine marinée servie dans une conserve pour ne pas la dépayser... la bonite est grillée, le maquereau en gravlax... Jolies variations sur de beaux produits, sans oublier une recette phare : le “croq’homard de Jeanne”, Rolls marine du croque-monsieur.
Merlu de ligne, moules, émulsions de jus de coquillages, petits pois, oignons frais.

Merlu de ligne, moules, émulsions de jus de coquillages, petits pois, oignons frais.


Les provenances sont des meilleures criées : bonite et merlu de ligne de Saint-Jean-de-Luz, rouget barbet de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, le turbot de Plouguerneau... Le chef sait parfaitement respecter la fraicheur de ces beautés, aucune sur-cuisson, du doigté, de la précision.
Les plats sont tous proposés en deux formules : soit en petites assiettes, style tapas, soit en assiette classique, qui sont d’ailleurs fort bien garnies.
Voilà de quoi patienter encore quelques jours, n’est-ce pas ?

La Marée Jeanne, 3, rue Mandar, Paris 2ème, tel. 01 42 61 58 34. Ouvert tous les jours. Menus : formule "marée basse" au déjeuner, 18 euros. Carte : 30-40 euros

Articles similaires

  • Aucun article similaire