Poireaux grillés, effilochée de queue de boeuf, jus d'herbes ©Matthieu Cellard

La petite tuerie du dimanche de Guillaume Monjuré : poireaux grillés, effilochée de queue de bœuf, jus d’herbes

“La nécessité engendre la créativité”, ce proverbe est devenu le quotidien de Guillaume Monjuré. Le jeune chef, établi à Lyon, développe une cuisine instinctive, assise sur un énorme savoir, qui lui permet de réaliser à chaque service des improvisations gourmandes et jubilatoires. A dix ans, Guillaume Monjuré savait déjà qu’il...

La petite tuerie du dimanche : risotto aux petits légumes de saison de Julien Allano au “Clair de la plume”

“Le clair de la plume” est un de ses lieux qui s’attache à vous et ne vous quitte plus. Vous le portez en vous à jamais. D’où vient le charme ? De l’élégance discrète et noble d’une maison du XVIIéme siècle, merveilleusement restaurée et embellie, d’un personnel délicatement attentif, d’une...

Rémi chambard, chef du restaurant “Le Corot” aux Etangs de Corot à Ville d'Avray.

Rémi Chambard : ma première journée de chef étoilé !

Cela commence toujours par un coup de téléphone. Et puis, tout bascule, il y a la vie d’avant et la vie d’après. Le jour, où un cuisinier reçoit sa première étoile, reste à jamais gravé dans sa mémoire. Rémi Chambard, chef du restaurant “Le Corot” à Ville d'Avray, nous confie...

Le pot au feu de foie gras d'Antoine Heerah.

La petite tuerie du dimanche : pot-au-feu de foie gras, légumes printaniers du Chamaré Montmartre

Voilà une petite tuerie qui démontre que l’élégance, la légèreté est une affaire de style. On pourrait redouter d’un pot-au-feu de foie gras une sorte d’overdose de lipides, un shoot de graisses sursaturées. Nous en sommes à l’opposé, Antoine Heerah, le chef du Chamaré Montmartre, signe une recette limpide, fraîche,...

Entremet, dacquoise aux noix, mousse de miel, gelée d'agrumes, de Pascal Auriat.

La petite tuerie du dimanche : entremet, noix, miel et agrumes de Pascal Auriat

Faire selon ses idées et ses envies, se dire que la qualité finit toujours par être reconnue, marcher parfois à contre-sens pour mieux retrouver le sens des choses, c’est ce que Pascal et Anne Auriat font chaque jour dans leur boulangerie-pâtisserie de Laguiole. Pour le plus grand plaisir des amoureux...