[Formation Pro] L'enterrement du rapport Perruchot

Nicolas Perruchot, ex-député Nouveau Centre, a mené une commission d'enquête parlementaire sur l'argent des syndicats pendant 6 mois en 2011. Fait exceptionnel qui a surpris le député : les parlementaires ont décidé de fermer la commission à la presse.

Son rapport révélait notamment que 66 millions d'euros d'argent de la formation atterrissent chaque année dans les caisses des syndicats et du patronat.

Mais le sujet est très sensible. En pleine campagne présidentielle, la gauche vote contre, l'UMP s'abstient. Résultat : le rapport est enterré. Il est interdit de publication pendant 25 ans sous peine de 15000 euros d'amende et d'un an d'emprisonnement. C'est la première fois qu'un rapport parlementaire est interdit de la sorte sous la Vème République.

Depuis, Nicolas Perruchot donne des conférences sur le sujet de l'argent des syndicats, comme ce jour là devant l'association du Rotary Club. Nous revenons également avec lui dans la salle de l'Assemblée nationale où il a mené la commission d'enquête. Il se remémore le jour du vote qui a enterré son rapport pour 25 ans. C'était le 30 novembre 2011.

Articles similaires

Articles similaires

  • rondd

    tout le monde en croque à droite comme à gauche... sauf ceux qui paient : nous.