Canicule et feux de forêts dans le Sud-Ouest des Etats-Unis

Sonora_Map1

En jaune, le désert de Sonora.

Le Sud-Ouest des Etats-Unis enregistre depuis quelques jours des records de chaleur; trois états sont particulièrement touchés: la Californie, le Nouveau-Mexique et l'Arizona.

Dans ces régions, les températures sont supérieures à 38°C, et elles ont même atteint près de 48°C dans certaines parties du désert de Sonora, selon le Service météorologique américain.

Quatre personnes ont déjà été victimes de cette vague de chaleur, et des milliers d'autres ont dû quitter leurs maisons à cause de la menace des feux qui se sont déclenchés sous l'effet des fortes températures.

Dans le centre du Nouveau-Mexique, un feu s'est répandu sur plus de 70 km2, détruisant 24 habitations dans le massif de Manzano, au Sud d'Albuquerque, la plus grande ville de l'état. A Azusa et Duarte, deux villes du comté de Los Angeles, la police a ordonné une centaine d'évacuations, et les habitants pouvaient déjà apercevoir des colonnes de fumées noires monter depuis les monts San Gabriel.

La région fait régulièrement face à des feux meurtriers. Déjà l'année dernière, la région de Los Angeles avait connu sa plus forte vague de chaleur depuis 25 ans. 

Cette canicule teste également les limites des capacités de production d'électricité dans le Sud-Ouest des Etats-Unis. En effet, avec une demande d'air conditionné qui explose, les distributeurs d'électricité ont, en début de semaine, demandé aux habitants ainsi qu'aux entreprises de limiter leur consommation électrique en éteignant les lampes inutiles, en ne mettant pas la climatisation en-dessous de 25°C, et en attendant la nuit pour utiliser les appareils à forte consommation, comme les machines à laver ou les sèche-linges.

Pour le moment, les capacités électriques ont résisté, et il n'y a eu aucune coupure de courant. A partir de ce soir, les températures devraient commencer à baisser progressivement, ce qui devrait soulager les pompiers et les habitants. Jusqu'à aujourd'hui, les bibliothèques et les piscines municipales restaient ouvertes plus longtemps, pour permettre un peu de répit à ceux qui n'ont pas la climatisation chez eux.

Publié par France 2 Washington / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article