Un chrétien évangélique affirme que les gobelets de Starbucks s'attaquent à Jésus, et sa vidéo devient virale

La vidéo de Josha Feuerstein, qui entend forcer Starbucks à souhaiter un "Joyeux Noël à ses clients", est rapidement devenue virale.

Jusqu'à présent, les gobelets de Starbucks se paraient de symboles de Noël, tels que les flocons de neige, à l'approche des fêtes. Mais cette année, la chaîne de cafés américaine a banni les références à Noël sur ses gobelets de saison. Seule allusion aux fêtes de fin d'année ? Leur couleur rouge. Résultat : certains chrétiens y ont vu une atteinte à leur foi.

Parmi eux, Joshua Feuerstein, qui se décrit comme un chrétien évangélique sur son site internet, a publié une vidéo devenue intitulée : "Starbucks A RETIRE NOEL de leurs gobelets parce qu'ils détestent Jésus". Elle a été vue plus de 12 millions de fois :  :

Joshua Feuerstein dans le texte :

"A l'ère du politiquement correct, nous devenons tellement ouverts d'esprit que nos cerveaux nous tombent littéralement de la tête. Vous réalisez que Starbucks voulait retirer le Christ et Noël de leurs nouveaux gobelets ? D'où leur couleur rouge. Vous réalisez que Starbucks n'a pas le droit de souhaiter un joyeux Noël à ses clients ?

Eh bien j'ai décidé, au lieu de simplement boycotter [Starbucks], pourquoi ne pas créer un mouvement : j'entre, je commande un café, ils me demandent mon nom [pour l'écrire sur le gobelet] et je leur dis que mon nom est 'Joyeux Noël'. Alors, devine quoi Starbucks ? Je t'ai forcé à écrire 'Joyeux Noël' sur tes gobelets !".

L'homme appelle ensuite tous les chrétiens à faire de même et à partager la photo de leur gobelet rouge estampillé "Joyeux Noël".

Joshua Feuerstein ajoute qu'il portait son "tee-shirt Jésus Christ" lorsqu'il s'est rendu dans le café, et qu'il avait même un pistolet sur lui, car Starbucks "déteste" le deuxième amendement de la constitution américaine (qui concerne le droit de porter des armes), affirme-t-il. En 2013, le PDG de Starbucks avait en effet demandé aux Américains de ne plus porter d'armes dans les cafés de l'enseigne.

Les gobelets de la discorde. Ils arborent un rouge festif, mais ne sont plus estampillés d'un "Joyeux Noël" Crédit : Starbucks

Les gobelets de la discorde. Ils arborent un rouge festif, mais ne sont plus estampillés d'un "Joyeux Noël" Crédit : Starbucks

Selon Starbucks, le nouveau design des gobelets est voué à créer une culture de l'intégration et à montrer que les clients de toutes confessions sont les bienvenus dans ses cafés. En effet, tout le monde ne fête pas Noël pendant les vacances de fin d'année - les Juifs célèbrent par exemple Hanukkah. Pour autant, Starbucks propose toujours des produits qui font référence à Noël, comme son café "Christmas blend" (mélange de Noël).

Quand certains internautes ont répondu à l'appel de Joshua Feuerstein en postant des photos de leur gobelet estampillé "Merry Christmas" (Joyeux Noël), d'autres ont détourné le hashtag proposé par l'évangéliste, #MerryChristmasStarbucks, pour le railler :

"Si des tasses de café définissent ton Noël, chéri, c'est toi qui as besoin de Jésus"

"Franchement, c'est juste une tasse de café"


Ania Nussbaum

A lire aussi

  • Aucun article