Malte : pourquoi elle séduit les retraités

La dernière destination préférée des retraités français est Malte, où ils bénéficient de 300 jours de soleil par an et de nombreux avantages.


Malte : pourquoi elle séduit les retraités

Avec ses eaux turquoise et son climat de rêve, Malte est un rocher posé sur la Méditerranée. Une foule de touristes débarque pour quelques heures sur cette île de carte postale. Éric Tenin est un retraité parisien. Il a décidé de vivre à Malte, échangeant le métro pour le bateau taxi. "C'est quasiment mon mode de transport quotidien", explique-t-il.

Éric Tenin est tombé sous le charme de l'un des plus petits États d'Europe et de ses nombreux avantages. Le climat, tout d'abord, avec au compteur près de 300 jours de soleil par an. Autre attrait de l'archipel maltais : son faible niveau de vie. Dans ce pays, où le salaire minimum est de 700 euros seulement, pour les retraités venus d'ailleurs en Europe, tout ou presque est bon marché. A Malte, les denrées alimentaires coûtent entre 25 et 50% de moins qu'en France. Surtout lorsque ce sont des produits locaux.

Avec 400 000 habitants seulement, ce micro état n'attire pas encore autant de retraités français que le Maroc, l'Espagne ou le Portugal. Mais la tendance est bien là, et ils sont chaque année plus nombreux.

L'extrême douceur du climat fiscal

Il y a deux ans, Xavier Larretgère a sauté le pas. Il a acheté un trois pièces de 110 mètres carrés pour 250 000 euros. Un prix imbattable, loin de ceux de la région parisienne. Avec 800 euros de pension par mois, il peut se permettre de vivre correctement, grâce à l'extrême douceur du climat fiscal. "Il n'y a pas de taxe d'habitation, de taxe foncière,.. Ca soulage! En France avec une telle retraite, je n'arriverais pas à vivre".
L'archipel fait tout pour séduire les personnes âgées. L'impôt sur le revenu est plus faible qu'en France, et il n'y a pas de taxes sur les plus-values. Un eldorado pour les retraités, à 2 heures d'avion de Paris.

Publié par François Beaudonnet / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article
  • ILG

    Vous oubliez les conditions drastiques pour s'établir à Malte, par exemple ne pas avoir de propriété dans un autre état européen... Vous oubliez aussi les 2 mois de froid et de pluies absolument détestables et vous oubliez pour terminer les problèmes d'approvisionnement en eau ainsi que les difficultés d'évacuation des eaux usées pour La Valette, mais pas seulement. J'ai passé 8 jours de vacances exceptionnelles dans ce petit état, au coeur de La Valette où j'ai pu prendre le bus tous les jours pour aller visiter l'île : nous avons songé à nous y installer et nous avons renoncé pour la plupart des raisons évoquées plus haut.