Rome : pénurie d'eau dans la ville

Une vague de sécheresse sévit sur toute la péninsule. En Italie, depuis le mois de janvier 2017, il n’est tombé que 120 millimètres d’eau de pluie, soit deux fois moins que ces 10 dernières années.

Rome, victime de la plus grande sécheresse depuis 200 ans, va devoir rationner l'eau pour ses habitants. À 40 km plus au nord, le lac de Bracciano, où la capitale italienne puise une partie de son eau potable, voit en effet son niveau a baissé dangereusement. Il a donc été décidé d'arrêter en urgence le pompage. Pour sauver le site de la catastrophe écologique, la mairie a décidé dans quelques jours de rationner l'eau. Un million et demi de Romains pourrait donc être privé d'eau huit heures par jour.


Rome : Pénurie d'eau dans la ville

5 milliards d'euros pour réparer le réseau

Cette situation critique est due à l'absence totale de pluie, mais aussi à l'état de délabrement général du réseau d'alimentation. Une canalisation a rompu et des dizaines de milliers de litres d'eau potable partent directement dans les égouts.

Dans la capitale italienne, près d'un litre d'eau sur deux est perdu. "Ce qui est très grave, c'est que depuis 20 ans rien n'a été fait pour améliorer le réseau et empêcher les fuites. Les compagnies des eaux gagnent de l'argent, mais elles ne font rien pour entretenir et changer les canalisations", explique Roberto Scacchi de l'association de défense de l'environnement "Legambiente".

Plus grave encore, les centaines de kilomètres d'aqueducs qui alimentent Rome sont laissées à l'abandon. Les experts estiment qu'il faudrait cinq milliards d'euros pour réparer le réseau de la ville éternelle. 


Italie : Une sécheresse de grande ampleur inquiète le pays.

 

Publié par François Beaudonnet / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article
  • Padakhor

    Cette pénurie d'eau sera une bonne chose si elle oblige les autorités compétentes à remettre en état le réseau de distribution. 44% de perte est une aberration écologique.