L'Italie aujourd'hui : Tensions pour le rachat des chantiers de Saint-Nazaire

Crédit : Ouest France

Le rachat des chantiers navals de Saint Nazaire, STX France, prend une tournure diplomatique. Au mois d’avril, le précédent gouvernement a acté le rachat de 54% des chantiers navals STX France par le groupe italien Fincantieri.

Aujourd’hui, l’actuel ministre de l’économie et des finances, Bruno Le Maire remet en cause cet accord. Selon lui il ne garantit "pas suffisamment les intérêts stratégiques" des chantiers navals. Ainsi, il a fait une proposition de nouvel accord au gouvernement italien : un partage à 50-50 du capital de STX France et a demandé que le groupe Fincantieri, détenu par l'Etat, obtienne une majorité des parts et contrôle le conseil.

Refus de l'Italie

Hier soir, le gouvernement italien a refusé la proposition formulée par le ministre français. Un des responsables du groupe Fincantieri, Giuseppe Bono, a déclaré à la pesse que la proposition de la France sur « l’acquisition de STX France par Fincantieri est un objectif industriel et non politique, nous avons le soutien de notre gouvernement ».

Bruno Le Maire, souhaite ouvrir à nouveau les négociations pour trouver un meilleur accord entre les deux pays.

Publié par François Beaudonnet / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article