L'Italie aujourd'hui : Lourde peine pour les responsables de "mafia capitale"

Crédit : Il Tempo

Le jugement du procès de l’affaire « mafia capitale » qui secoue Rome depuis 2014 a été rendu hier dans l’après-midi.

Il aura fallu : 230 audiences de suspects, 46 personnes misent en cause, des enquêtes pour vérifier d’éventuels liens entre les accusés et la mafia sicilienne, pour que finalement les deux principaux responsables du scandale de corruption soient condamnés à dix-neuf et vingt ans de prison.

Massimo Carminati, ancien membre d’un gang criminel d'extrême-droite, a écopé d'une peine de vingt ans et Salvatore Buzzi, coupable de meurtre, a été condamné à 19 ans.

De lourdes accusations

Ils sont accusés d’avoir infiltré la mairie de Rome grâce à des pots-de-vin et des actes d’intimidations pour obtenir des contrats publics importants comme des centres d’hébergements de migrants dans le sud du pays.

Une quarantaine de responsables, d'hommes politiques et d'affaires ont également été condamnés au terme du plus grand procès pour corruption de la capitale. Finalement, aucune charge pour association mafieuse n’a été retenue contre les coupables, ce qui permet un allégement des peines.

« Mafia capitale : entrepreneurs, politiques, marchés publics corrompus et personnages du grand banditisme. Ils ont tué Rome, la dignité des citoyens et profondément nuit à la réputation de la ville. Mais aujourd’hui c’est la victoire des citoyens, de la société civile et de la justice sur la criminalité et la vieille politique ». C’est ainsi qu’a réagi sur le réseau social Facebook Virginia Raggi, maire de Rome, à l’issue du procès.

 

 

 

Publié par François Beaudonnet / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article