L'Italie aujourd'hui : Les faux gladiateurs expulsés du centre historique

AFP PHOTO / ALBERTO PIZZOLI
 
Les fameux gladiateurs déguisés devant le Colisée, ou d’autres monuments de la capitale, sont désormais interdits, par un arrêté municipal.
Vous ne pourrez plus vous faire prendre en photo avec un faux Spartacus ou Flamma devant les vestiges de la Rome Antique. Virginia Raggi, la maire de Rome, vient d’interdire ces faux centurions. Elle les accuse de voler ou d’intimider les touristes, et même de gâcher le paysage devant les monuments historiques par leur simple présence.
Grogne des gladiateurs
Chaque personne déguisée pourra être verbalisée par une amende de 400€.
C’est une décision importante pour le tourisme dans la capitale. En 2002, l’ancien maire de la ville demandait à ces acteurs de rue d’avoir certaines qualifications pour pouvoir travailler devant le Colisée. Par exemple : ils devaient avoir un certain niveau d’anglais et également passer un test de culture générale sur l’histoire de la ville.
La maire de la capitale a déjà tenté d’interdire ces gladiateurs contemporains en 2015, mais le tribunal régional annula cette décision.
Aujourd’hui elle compte bien la faire appliquer malgré la grogne des gladiateurs.
Publié par François Beaudonnet / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article
  • rousset

    j'ai vu et photographié à leur insu ces faux gladiateurs du colisée au mois de mai ils étaient plutot droles et insolites mais peu "dangereux" et genants pour les "hordes " de touristes.....