L'Italie aujourd'hui : Comment le pays aide de jeunes adolescents à sortir de la mafia ?

Le sud de l’Italie et particulièrement la région calabraise est rongée depuis de nombreuses années par la 'Ndrangheta. Pour lutter contre la mafia, la justice italienne tente de trouver une solution pour éviter que les enfants de familles mafieuses suivent le chemin de leurs parents.
Le tribunal des enfants de Reggio di Calabria (Calabre),  tente depuis plusieurs années une expérimentation judiciaire. Ils envoient ces jeunes dans des familles du nord de l’Italie pendant un an. C’est le projet : Liberi di scegliere (libres de choisir).
 
Une des raisons principales de la justice pour mettre en place une telle mesure : est l’embrigadement dès leur plus jeune âge dans l’association de grand banditisme de nombreux enfants. Le meilleur moyen de les faire sortir de ce monde c’est de briser les liens en leur faisant découvrir une autre vie.
Une année pour choisir
Aidée par de nombreuses associations comme Libera, ce sont 40 enfants qui ont été pris en charge cette année. 
Des activités culturelles, scolaires et sportives sont misent en place pour ces jeunes. Au terme de cette année hors de Calabre, l’enfant doit choisir entre rester dans sa famille d’accueil ou retourner vivre dans sa région d’origine.
 
C’est un enjeu important pour l’Etat italien qui lutte contre les organisations mafieuses depuis des décennies. 
Publié par François Beaudonnet / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article
  • CGatta

    Et les vieux adolescents, on ne les aide pas ?