Rome : Tor Marancia un musée à ciel ouvert

A deux pas du centre historique de Rome, un quartier fait parler de lui. Des immeubles datant d'après guerre ont été transformés en musée.

Vingt-deux street artistes de dix nationalités différentes, ont été invités par l'association 999 Contemporary à repeindre les façades de ce quartier des années 40. Après trois jours d'immersion au sein des familles, les immeubles ont été décorés. A Tor Marancia, chaque oeuvre a une histoire, un lien avec les habitants du quartier.

Un musée à ciel ouvert

Le quartier est aujourd'hui un lieu touristique incontournable de Rome, à côté du Colisée, ou du Vatican. Pour faire découvrir cette galerie à ciel ouvert qui deviendra bientôt le 27e musée de la capitale, les habitants se sont constitués en association (Mast35). Les visites guidées séduisent chaque année près de 30 000 visiteurs.

Un projet social

"Ce quartier était condamné à l'immobilité, (les habitants) n'avaient pas de perspectives", explique Stefano Antonelli, sociologue à l'initiative du projet. Depuis que les fresques le décore, les habitants se sont réappropriés l'espace public. Ensemble, ils prennent soin des espaces verts, des oeuvres et des visiteurs.

Le musée de Tor Marancia se révèle également être une manne financière. Des séries télévisées et des clips de musique d'artistes italiens ont été tournés entre ses murs. L'argent récolté permet cette année de payer le chauffage à 500 familles. On dit souvent que l'art ne sert à rien. Ce projet en est la preuve contraire.

 

Pour découvrir le quartier avec une visite guidée des habitants, voici le lien de l'association.

http://www.bigcitylife.it/venite-a-trovarci/

Publié par François Beaudonnet / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article