L'Italie aujourd'hui : Référendum J-2, ultime duel entre Grillo et Renzi

L'Italie aujourd'hui : dernier jour de campagne électorale avant le silence des politiques, c'est aussi l'ultime duel entre Beppe Grillo et Matteo Renzi \bullet  Arrestation d'un boss de la mafia "cultivé" : il détenait chez lui des livres de Proust et du Sartre

Référendum J-2 : ultime duel Grillo/Renzi

Ultime bataille. Ultime duel du dernier jour de campagne électorale avant le “samedi du silence”, où aucun politique ne peut s’exprimer. D’un côté, le leader du Parti démocrate, président du Conseil et porteur de la réforme, Matteo Renzi. Après un dernier tour dans le Sud, il sera à Florence ce soir pour conclure sa campagne. Il a reconnu plusieurs fois avoir eu tort de trop personnaliser le vote du référendum. Mais hier matin, dans sa dernière ligne droite, sur la chaîne de télévision Canale 5, il a laissé entendre qu’il démissionnerait : « Si le “non” gagne, la caste reste mais moi je ne serai pas de la partie ».

De l’autre côté, le leader du Mouvement 5 étoiles, Beppe Grillo. Il conclura la dernière étape du TreNo Tour ce soir à Turin. Pour son ultime bataille contre Matteo Renzi, le leader du mouvement 5 étoiles a annoncé sur son blog qu’il dénoncerait pénalement Renzi pour l’abus de crédulité populaire, pour avoir montré publiquement le faux bulletin de vote du Sénat. Cependant, le quotidien La Stampa indique que la pénalisation est impossible puisque cette infraction a été décriminalisée en janvier dernier par le biais d’un décret législatif. En tout cas, ce qui est sûr, c’est qu’en victoire du “non”, Beppe Grillo prévoit une grande fête devant le Palazzo Chigi (le siège de Matteo Renzi, président du Conseil).

Un boss de la mafia "cultivé" arrêté

Hier, jeudi 1er décembre, la police italienne a arrêté Marcello Pesce, un des boss de la célèbre mafia calabraise, la ‘ndrangheta. Agé de 52 ans, il est l’un des mafieux en fuite les plus dangereux, puisqu’il serait à la tête d’un trafic de drogue et emploierait de nombreux migrants au noir. Il aurait également ordonné plusieurs assassinats. Condamné en 2010 à une quinzaine d’années de prison, il était activement recherché depuis par la police. Et l’un des boss les plus importants de la mafia calabraise est aussi un homme cultivé, puisque la police a retrouvé chez lui des livres de Jean-Paul Sartre et Marcel Proust.

A lire aussi