La femme aux milliers de lettres d'amour

C'est l'histoire bouleversante d'une femme qui offre de l'espoir à des milliers d'étrangers, sans avoir à les rencontrer. Jodi Ann Bickley, une jeune Anglaise de 28 ans, n'a pas été épargnée par la vie. Affaiblie par de graves problèmes de santé, elle a transformé sa peine en force lorsqu'elle a décidé d'aider celles et ceux qui, eux aussi, connaissent des moments difficiles. En quatre ans, elle a écrit plus de 4 000 lettres de soutien aux âmes perdues qui l'ont contactée. Débordante d'empathie, elle espère atteindre le million de correspondances. Le documentaire "Jodi's Lovely Letters" diffusé sur BBC One ce lundi 24 juillet retrace le parcours d'une battante, dont les mots d'amour ont changé plus d'une vie.

Elle a résisté à une boulimie, une inflammation du cerveau, un accident vasculaire cérébral et une dépression qui l'a poussée à vouloir en finir. Jodi Ann Bickley est une survivante. C'est pourtant cette jeune femme fragile originaire de Birmingham, en Angleterre, qui a redonné espoir à des milliers de personnes à travers le monde grâce à sa plume. C'est via son site internet "One Million Lovely Letters" qu'elle crée en 2013, comme un dernier effort pour rester accrochée à la vie, que des inconnus la contactent pour lui demander de leur écrire une lettre. Ils lui racontent leurs malheurs, leurs souffrances, leurs angoisses, et la jeune femme leur répond à la main. "Je leur dis qu'ils sont uniques. Nous sommes tous spéciaux, chacun d'entre nous l'est. Nous sommes tous différents. Je dis à ces personnes qu'elles sont magnifiques, désirées, et que tout ira bien. Je veux qu'elles sachent qu'il y a des gens qui tiennent à elles, qu'elles ne sont pas seules. Je les soutiens en leur écrivant une lettre, pour les pousser vers le haut et leur dire de ne pas perdre espoir. C'est la lettre que vous écrieriez à votre meilleur ami s'il n'avait pas le moral. C'est comme ça que je vois les choses", confie-t-elle au Telegraph.

Capture d’écran 2017-07-24 à 17.10.27

Jodi Ann Bickley. Crédits : Twitter @jodiannbickley

Si la jeune femme croit au pouvoir guérisseur des lettres, c'est qu'elle en a fait l'expérience très jeune, à la mort de sa grand-mère. "J'étais bouleversée lorsqu'elle est décédée, alors ma mère m'a dit d'écrire une lettre que le postier enverrait au paradis. Je pense que ça nous a beaucoup aidées, ma mère et moi", se souvient Jodi. Ses lettres personnalisées ont un effet positif considérable, autant sur la personne qui appelle à l'aide que sur Jodi elle-même.  “Je crois sincèrement qu'une relation doit aller dans les deux sens. Je veux aider et être considérée comme utile. Ça me permet vraiment de tenir, le fait qu'il y ait des gens là-dehors qui ont besoin de mon aide", explique Jodi. L'initiative est un succès. Depuis le lancement de son site internet, Jodi a posté plus de 4 000 lettres, et sa boîte mails déborde de S.O.S. Les appels au secours ayant considérablement augmenté, Jodi a été rejointe par d'autres petites mains au grand cœur. Elles sont au total dix à écrire aux personnes brisées, par un divorce ou la perte d'un proche, souffrant de dépression ou de troubles sociaux.

Cette incroyable histoire qui est la sienne, Jodi la raconte dans son livre "One Million Lovely Letters", publié en 2014. "Quand la vie semble sans espoir, une seule lettre peut la changer pour toujours", annonce la première de couverture. Un ouvrage très vite devenu un best-seller, si bien qu'un documentaire sur la vie de Jodi a été réalisé par BBC One avec l'aide de la jeune femme. Intitulé "Jodi's Lovely Letters", il sera diffusé ce lundi 24 juillet sur la chaîne britannique à 19h30 heure locale.

Sophie Chevallereau avec Loïc de La Mornais

A lire aussi