#BritishThreatLevels : l'humour en réponse à la haine

Le Royaume-Uni a connu des jours meilleurs. Depuis le drame survenu le 22 mai à Manchester, le pays est en deuil. Néanmoins, comme un écho au discours de Theresa May, pour qui les valeurs et le mode de vie britanniques l'emporteront toujours face au terrorisme, les Britanniques ont choisi de répondre à la terreur avec l'humour qui les caractérise. Sur Twitter, ils utilisent le hashtag #BritishThreatLevels pour rappeler qu'il en faut plus pour les effrayer... alors ils partagent leurs tracas quotidiens. Un peu d'autodérision qui redonne le sourire.

Suite au terrible attentat qui a touché la ville de Manchester, le hashtag #BritishThreatLevels (littéralement "les niveaux de menace britannique") est devenu viral sur les réseaux sociaux. L'idée est simple : nous sommes Britanniques, vous ne nous faites pas peur car pour nous une vraie menace c'est autre chose. Le thé par exemple, est un sujet à manier avec précautions.

notealeft2

"Je suis désolé, il n'y a plus de thé. Une infusion peut-être ? ..."

milkbeforetea

"Quand les gens versent le lait avant le thé"

nothanks

"Quand quelqu'un répond, "Non merci je ne bois pas de thé".

Après le thé, la météo est l'autre grand sujet de conversation des Britanniques. Un peu trop cliché ? C'est exactement ce qui les amuse.

température

"La température est soit inférieure à 5°C soit supérieure à 20°C"

skyblueumbrella

"Quand le ciel est bleu mais que tu n'as pas vraiment confiance, donc tu prends quand même ton parapluie".

wheathernothgtalkabout

"Quand il fait en réalité plutôt beau et que tu n'as donc plus aucun sujet de conversation".

Enfin, c'est l'occasion de rappeler leur obsession pour le respect des règles ...

someonejumpsthequeue

"Quand quelqu'un double dans la file d'attente"

ticketheartattack

"Avoir une mini crise cardiaque quand le contrôleur arrive pour contrôler les billets - même si tu as le tien"

bringing

"Avoir 11 articles dans la file "10 articles maximum"

... et de partager leur expérience des transports en commun. Une chose est sûre, ils n'ont pas perdu leur sens de l'humour.

bagseatdown

"Pouvez-vous enlever le sac du siège à côté de vous pour que je puisse m'asseoir ?"

eye contact

"Croiser le regard de quelqu'un dans le métro"

coicidencetrain

"Quelle coïncidence, moi aussi je prends ce train"

Sophie Chevallereau avec Martine Laroche-Joubert

A lire aussi