Impôts : la Hongrie veut attirer les entreprises

Budapest

La Hongrie vient d’annoncer une baisse drastique de son impôt sur les sociétés. Elle compte attirer les entreprises grâce à un taux d’imposition à 9%, contre 33% en France.

Selon les économistes, la faiblesse des salaires pousse beaucoup de Hongrois à s’expatrier, cela occasionne un manque de main-d’œuvre qui se fait ressentir sur la croissance. Mais la Hongrie dispose maintenant du plus bas taux de l'Union européenne. Une bonne nouvelle pour les entreprises européennes qui y sont installées. Ce nouveau taux unique sera appliqué à toutes les sociétés quelle que soit leur taille. La mesure devrait donc attirer les grands groupes et les nouveaux investisseurs. Les taux d’imposition des sociétés les plus bas au sein de l’UE sont jusqu’à présent ceux de la Bulgarie (10 %), de l’Irlande et de Chypre (12,5 % dans les deux cas). La Commission européenne souhaite harmoniser l’impôt des sociétés en Europe. C'est un chantier ambitieux que Bruxelles compte mener à terme d’ici 2021.

 

 

 

 

A lire aussi

  • Aucun article

A lire aussi

  • Aucun article