Une loi travail bien accueillie en Allemagne [revue de presse 01/09]

La presse allemande a observé de près la présentation en France des ordonnances sur le Code du travail.

Cette réforme qui devrait offrir plus de flexibilité aux employeurs ne surprend pas les Allemands, habitués aux contrats spéciaux et aux modalités de licenciement plus légères qu’en France. La presse allemande se réjouit donc de voir que leur modèle économique puisse servir d’exemple. La “Süddeutsche Zeitung” insiste sur le fait que le président souhaite que la “confrontation typiquement française entre le travail et le capital se transforme en une coopération, comme en Allemagne”.

Le journal berlinois Tagesspiegel considère de son côté cette réforme comme “une réforme pour l’image et pour le pays”. Le président fraichement élu est “mis à l’épreuve” et doit réussir à affirmer son autorité malgré l’opposition. Une forte mobilisation des syndicats contre la loi travail pourrait fragiliser le gouvernement. Mais les principaux syndicats apparaissent pour le moment encore très divisés. Macron se retrouve donc face à une opposition qui, selon le “Tagesspiegel” “s’effrite”.

Le journaliste Deniz Yücel, détenu depuis 200 jours en Turquie


Depuis le 14 février dernier, le correspondant du quotidien allemand “Die Welt” Deniz Yücel est emprisonné près d’Istanbul. Mis en examen le lundi 27 février à Ankara pour “propagande terroriste et incitation à la haine”, Deniz Yücel attend son procès. Il encourt jusqu'à cinq ans de prison.

En Allemagne, la colère des officiels et des médias monte car les autorités turques refusent de préciser de quoi le journaliste est exactement coupable. Toute la presse allemande est mobilisée derrière le journaliste binational. De nombreux témoignages de soutien sont publiés tous les jours sur les réseaux sociaux avec le hashtag #FreeDeniz. L’Allemagne souhaite obtenir au plus vite sa libération et réaffirme que la liberté de la presse n’est plus garantie en Turquie.

Une Américaine lègue un trésor à un zoo allemand


C’est la belle histoire du jour!

Une Américaine a choisi de donner 22 millions de dollars au zoo de Cologne (Rhénanie du Nord - Westphalie). Avec ce très beau cadeau, Elizabeth Reichert, 93 ans, souhaite rendre hommage à son mari Arnulf, décédé en 1998.

Le couple originaire de Cologne avait immigré aux Etats-Unis après la guerre. Ils n’avaient pour autant pas oublié leur région d’origine et souhaitaient depuis toujours offrir leurs économies à Cologne. Leur choix s’est vite porté vers le zoo qu’Elizabeth Reichert considère “aussi important pour la ville que la cathédrale”.

Le directeur du zoo n’était cependant pas préparé à ce cadeau inespéré. “Trop beau pour être vrai!”, c’est ce que croit Christopher Landsberg qui reçoit depuis deux ans des mails des Etats-Unis au sujet d’une Américaine souhaitant effectuer un don important au zoo. Le directeur a longtemps cru à une supercherie, avant qu’un avocat américain ne parvienne à le contacter il y a quelques semaines. Une belle somme de 22 millions de dollars qui devrait permettre au zoo d’exister encore de nombreuses années.

A lire aussi

  • eufrdegb

    Concernant la réforme de la Loi Travail, les Allemands sont passés il y a 20 ans à la flexibilité, avec les résultats sur l'emploi que l'on connaît, donc ils s'expriment en connaissance de cause. En Allemagne, un(e) diplômé(e) est mieux loti(e) qu'en France, et il est possible de suivre une formation et de progresser dans sa carrière grâce à la formation continue.