« Marine Le Pen va-t-elle détruire l’Europe ? » [revue de presse 19/04]

La question est posée par la Bild ce matin, qui revient sur trois scrutins essentiels qui auront lieu avant la fin de l’année en Europe, avec dans chacun une femme au cœur de l’enjeu: Theresa May le 8 juin au Royaume-Uni, Angela Merkel le 24 septembre en Allemagne et donc Marine Le Pen le 7 mai en France. Pour les Allemands, l’élection présidentielle française est capital pour l’avenir et la survie même de l’Union. « Marine Le Pen est tout l’inverse de la tradition européenne », souligne le quotidien populaire: « anti-européenne, xénophobe, anti monnaie unique. ». Pour l’éditorialiste et spécialiste de la France Ulrich Wickert, « elle veut à tout prix accéder au pouvoir et se sert de l’Europe pour arriver à ses fins », même si il y a peu de chances aujourd’hui que le oui l’emporte à un référendum sur la sortie de l’UE. Une perspective qui serait « une catastrophe », selon Wickert.

Les Allemands ont un problème de vaccin

Alerte à la rougeole ! Depuis le début de l’année, 331 cas ont été recensés dans le pays, soit autant que pour toute l’année 2016. La raison est simple: les petits Allemands ne se vaccinent pas assez. À la rentrée 2015, 92,8% des élèves de CP avaient eu la deuxième injection de vaccin nécessaire, alors que les médecins considèrent qu’il faut un taux de 98% pour que la maladie, qui peut être mortelle dans certains cas, soit éradiquée. Le ministre de la Santé tire donc le signal d’alarme et, dans la Bild, appelle tous les personnes concernées (écoles, médecins et surtout parents) à faire plus pour en finir avec cette maladie.

A Cologne, le cirque en folie

Ils étaient 14, dont neuf moutons, deux ânes, un lama (on ne sait s’il se prénommait Serge) et un poney. Leur plan: s’évader d’un cirque qui faisait halte à Cologne. Leur problème: le manque d’organisation. Après avoir franchi une clôture, ils se sont échappés dans toutes les directions, sans trop savoir où aller, avant d’être facilement repris par sept agents de police et 15 employés du zoo. « Les animaux ont du penser que ce serait excitant d’explorer la ville par eux-mêmes », a sobrement commenté la police de la ville dans une communiqué.

 

Bonne journée !

 

Toute l'équipe du bureau de Berlin.

A lire aussi