La Porte de Brandebourg ne s’illuminera pas pour les victimes de l’attentat de Saint-Pétersbourg [Revue de presse 04/04]

©FABRIZIO BENSCH / REUTERS

Guten Morgen ! Bonjour !

Ils l’avaient illuminée aux couleurs de la France, de la Turquie, du Royaume-Uni. Mais la célèbre Porte de Brandebourg de Berlin ne sera pas éclairée pour la Russie malgré l’attentat qui a eu lieu dans le métro hier à Saint Pétersbourg. Der Spiegel précise que le monument a été allumé 7 fois depuis 1 an et demi, par solidarité. «  Saint-Pétersbourg n’est pas une ville jumelle de Berlin », se justifie un porte-parole de la mairie. La ville avait en effet précisé à la RBB fin mars : « le maire a décidé que la Porte de Brandebourg serait illuminée seulement en cas d’attentat dans une ville jumelle ». Ainsi elle n’a pas été illuminée pour les attentats de Nice et de Québec. Pourtant elle avait été éclairée pour les attentats d’Orlando aux couleurs du drapeau arc-en-ciel ainsi que pour l’attentat de Jérusalem. Et la RBB de s’étonner de ce deux poids, deux mesures…

Prélèvements massifs d’ADN après le meurtre d’un bébé à Berlin

©Spreespicture

©Spreespicture

Cela fait un an que la police recherche la mère d’un enfant qui avait été retrouvé mort, emmailloté dans une poubelle. Mais l’enquête ne progresse pas et les enquêteurs ont décidé de faire des tests ADN sur 1600 femmes habitant autour du lieu des faits : à Lichtenberg, à l’est de Berlin. Beaucoup d’hypothèses sont encore ouvertes. L’enfant a été retrouvé alors qu’il venait de naitre, le cordon ombilical n’étant pas bien coupé. Peut-être que la mère était en danger, peut-être n’était-elle que partiellement consciente… Elle n’a pas vécu toute sa vie en Allemagne et vient surement de l’Europe de l’est ou du sud. Pour résoudre l’énigme, 20 policiers vont mener ces tests ADN et interroger chaque jeune femme. Dans le centre où ont lieu les prélèvements, que le Tagesspiegel a visité, il règne une ambiance morose. « Tant que la mère n’a pas été retrouvée, tout le monde est suspect » rapporte le quotidien. Chaque jour 184 femmes sont testées, les résultats seront connus dans quelques semaines. 

Des autoroutes pour vélo  

©Dpa

©Dpa

Le ministère des Transports allemand voudrait investir dans des « autoroutes pour vélo » ce qui permettrait aux cyclistes de ne plus être confrontés aux feux de circulation ni aux intersections avec voitures. « Pour soutenir la circulation des vélos, le gouvernement fédéral a augmenté son budget de voies pour cyclistes de 60 à 100 millions d’euros » explique au Rheinische Post le porte-parole du ministère des Transports, Norbert Barthle. Il ajoute : « ces petites autoroutes pour vélos permettront à ceux qui veulent aller à l’université et au travail d’éviter les feux de circulation et les intersections ». Un projet de cette ampleur est déjà en construction à l’ouest de la Ruhr entre les villes de Duisbourg, Bochum et Hamm. Mais il va s’étendre à Francfort et Berlin qui voudrait relier le centre-ville avec sa partie ouest, à Zehlendorf. Les routes pour cyclistes feront 4 mètres de large et passeront par des souterrains ou ponts pour éviter les arrêts.

Bonne journée !

Toute l'équipe du bureau de Berlin.

 

Publié par Amaury Guibert / Catégories : Non classé

A lire aussi

  • Aucun article
  • Gilbert

    Vu l'ambiance internationale ces temps-ci; faut mettre la Porte de Brandebourg et la Tour Eiffel en mode clignotant .... :-<(.