Le long de l’ancien mur en chantant...

Le Mauerpark, le parc du mur, ex no-man’s land triste et gris, symbolisait la guerre froide avec, il y a plus de 20 ans, ses « Vopos », les gardes frontières est-allemands. Les barbelés ont disparu. L’espace de sept hectares, au cœur du bobo land de la capitale allemande, est devenu l’attraction de l’année : un immense karaoké en plein air où le public reprend des tubes à gorge déployée. L’organisateur est Joe Hatchiban, un coursier irlandais installé à Berlin depuis 2003. Chaque dimanche à 14h, il gare son vélo, installe sa mini sono, son micro devant les gradins de pierre et c’est parti… Voici quelques chansons.

 

A lire aussi